En France

Visite des Calanques, beautés du Sud de la France

calanques

Ce mois-ci, Camp’us vous fait découvrir ce petit bout de France ensoleillée : les célèbres et magnifiques Calanques ! Paysages à couper le souffle. Eaux turquoises. Soleil ravageur. Le parc national des Calanques est un espace naturel époustouflant. À pied ou en bateau, programmez votre visite des Calanques !

 

Visite des Calanques, le joyau français

visite des Calanques

Le massif des Calanques, se situant entre Marseille et Cassis, offre de nombreuses richesses. Doté de plus de 140 espèces animales et végétales protégées, il est un lieu de biodiversité exceptionnel. Situé dans le sud de la France, il s’étire sur 8 500 hectares, 3 communes (Marseille, Cassis et La Ciotat) et est fréquenté par plus de 2 millions de visiteurs par an. Son décor fait rêver : mer à perte de vue, falaises majestueuses, faune et flore diversifiée, panoramas uniques… Amoureux de la nature, voyageurs et baroudeurs y trouveront leur bonheur. Programmez la visite des Calanques !

Seul parc national Européen à la fois terrestre, marin et périurbain, cet impressionnant massif est idéal pour pratiquer diverses activités sportives comme la randonnée, l’escalade, le paddle, la plongée, le canoë-kayak… ou simplement pour une escapade baignade ! La randonnée est ainsi l’activité prédominante dans les Calanques. En effet, la plupart ne sont accessibles que par des sentiers ou par bateau. Pour éviter les déconvenues, à pratiquer avec de bonnes chaussures, une crème solaire, de l’eau ( 1 à 2 litres par personne) et des vêtements adaptés à la météo. Le mieux est de vous équiper d’une carte de randonnée pour éviter de vous perdre !
Voici quelques idées de randonnées pour préparer votre visite des Calanques :

  • Facile : le Belvédère de Saint-Michel au-dessus de Luminy (4,5 km)
  • Intermédiaire : vers la calanque de Sugiton et son rocher du Torpilleur – 7 km)
  • Avancé : la balade de Callelongue (9 km)
  • Sportif : le tour du massif de Marseilleveyre (12 km)

Pour plus d’idées rando, c’est par ici

 

Zoom sur les Calanques

Les Calanques représentent un panel de paysages et d’ambiances. Chaque partie a ses particularités pour le plus grand plaisir des yeux ! Voici les Calanques que vous ne devez pas manquer :

  1. Blockhaus des Goudes – fenêtres sur le bout du monde
    Découvrez des blockhaus en ruine parmi les blocs rocheux. Vestige de l’histoire, cette curiosité touristique vous donnera une vue imprenable sur la rade de Marseille.
  2. Calanque de Callelongue – avant la partie sauvage
    Le port de Callelongue avec ses cabanons, son bar-restaurant et sa fontaine constitue le départ de la partie sauvage du massif.
  3. Calanque de la Mounine – et ses îlots
    Petite calanque abritée permettant d’avoir un superbe panorama avec l’îlot de la Mounine et les îles de Jarre et Jarron.
  4. Calanque de la Marseilleveyre – plage, coquillages et crustacés
    Assez large, cette calanque dispose d’une plage de galets et de sable et de petits cabanons, face à l’archipel de Riou.
  5. Calanque des Queyrons – des blocs tombées à la mer
    Cette calanque, peu abritée, dispose d’une plage de galets et d’impressionnants blocs.
  6. Calanque de Podestat – l’enclavée
    Avec son cadre agréable, cette petite calanque enclavée fait naître une petite grotte, idéale pour une pause à l’ombre.
  7. Calanque de l’Escu – la plus isolée
    Avec son décor sauvage et isolé, vous pourrez y accéder par le bois des Walkyries ou par la corniche du pêcheur.
  8. Calanque de Sormiou – une des plus belles
    Parfaite pour pratiquer la plongée, cette Calanque dispose d’une belle plage de sable, de cabanons et d’un restaurant.
  9. Calanque de Morgiou – la plus profonde
    La plus profonde des Calanques possède un petit port charmant avec encore quelques pêcheurs en activité, des cabanons et un bar-restaurant.
  10. Calanque de Sugiton – la calanque aux criques
    Composée de 2 superbes criques, avec plage de galets, cette calanque vous donnera à voir un point de vue sympa depuis le belvédère.
  11. Le Torpilleur 
    Ce rocher émergeant de l’eau, petit îlot visible depuis la Calanque de Sugiton, doit son nom à sa forme : il ressemblerait à un navire de guerre !
  12. Calanque d’En-Vau – la plus grandiose
    Grandiose par ses hautes falaises, vous y trouverez une plage de galets. Faites un détour par le Belvédère d’En-vau pour le panorama.
  13. Calanque de port-Pin – la plus boisée
    Cette calanque doit son nom au innombrables pins d’Alep la constituant. Plages de sable et de galets vous attendent en bas.
  14. Calanque de port-Miou – port et vestiges
    Pour finir, cette calanque est assez atypique : arrivés dans le port, vous êtes déjà dans les calanques !

Alors, prêts pour la randonnée ?!

 

Les Calanques : infos pratiques

Pour une visite des Calanques, c’est par les sentiers pédestres ou par bateau que vous les rejoindrez. Les Calanques de Callelongue, Morgiou et Sormiou sont accessibles par la route. En raison de la forte affluence en été, sachez que l’accès à ce massif est très réglementé, notamment en fonction des conditions météorologiques. Retrouvez ici toutes les réglementations à suivre pour programmer votre voyage.

Voici un aperçu de ce que vous pouvez faire et ne pas faire dans ce parc naturel :

visite des Calanques

réglementation dans les calanques

Pour être au plus près des voyageurs mobiles, le dispositif « Envie de Balade » est appliqué tous les étés, avec notamment l’appli « My Provence balade » qui a été lancée par le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et mise en place par le comité départemental du Tourisme. Elle permet ainsi aux voyageurs de se renseigner sur l’accès à ce massif impressionnant, sur les secteurs de Marseille, Cassis et La Ciotat.

 

Où camper à proximité des Calanques ?

Comme indiqué précédemment, il est formellement interdit de camper ou bivouaquer dans les Calanques.

Le camping sauvage, le bivouac ainsi que l’accès au massif en pleine nuit sont strictement interdits

Veillez donc à respecter cette réglementation et choisissez un lieu un peu plus éloigné pour votre van. Voici les campings aux alentours que l’on a repéré pour vous :

  • Cassis : camping Les Cigales**. Ouvert du 15 mars au 15 novembre, il compte 250 places et se situe à 15 mn à pied des plages. Comptez environ 23 € pour un emplacement pour 2 personnes (hors taxe de séjour – 0.22€- et électricité -2.90 €-)
  • La Ciotat : camping La Sauge. Ouvert du 1er avril au 30 septembre, au coeur d’un parc arboré de 1,5 hectares et compte 110 emplacements. A 700 m des plages et 2 km des Calanques, comptez 24,40 € pour un emplacement 1 à 3 personnes (hors taxe de séjour -0.22€- et électricité -4€-).
  • La Ciotat : camping du Soleil**. Ouvert du 1er avril au 30 septembre, il se situe à 1 500 m des plages et du centre ville, proche des Calanques de Figuerolles et Mugel. Comptez entre 24 € et 28 € l’emplacement pour 2 personnes (hors taxe de séjour -0.20€- et électricité – 5€-).

Et si toutefois vous préféreriez une autre solution, vous pouvez toujours trouver un bout de jardin à proximité grâce à HomeCamper !

Pour programmer votre voyage et votre visite des Calanques, n’hésitez pas aller sur ces sites, qui regorgent d’informations pratiques :
Marseille Tourisme
Calanques 13
Calanques – Parc national