Choisir un van, Partir en van

Quel porteur choisir pour aménager son fourgon ? (1/3)

quel porteur choisir

Avant même de se lancer dans les plans d’aménagement de votre future maison roulante, il est important de faire votre choix concernant le porteur, c’est-à-dire le véhicule. Et dans le domaine du van et du fourgon vous aurez le choix. Que vous décidiez de l’acheter neuf ou d’occasion, quel porteur choisir ? Dans ce premier dossier, nous allons nous consacrer aux porteurs “minis” : ceux qu’on choisit pour des week-ends ou des courtes escapades. Pour tout savoir sur les porteurs ultra-compact et découvrir les caractéristiques des porteurs, lisez notre article !

 

Quel porteur choisir pour son aménagement : l’importance du choix

Comme indiqué, avant même de faire vos plans d’aménagement, de créer vos meubles sur-mesure et de vous lancer dans la bricole, arrêtez votre choix sur un porteur. Quelle base choisir pour un fourgon ? La question n’est pas simple au vu des différents modèles qui existent. Il faut ainsi définir son projet en définissant :

  • La taille. Dans le monde du fourgon et du van, on parle de taille L1H1, L2H2, L2H3… Le “L” pour longueur et le “H” pour hauteur. Vous l’aurez compris, la taille L1H1 est la plus petite taille que vous puissiez trouver. Les porteurs des grandes marques se déclinent généralement en plusieurs versions.
  • L’usage. Quel est votre projet pour votre fourgon ? Va t-il sillonner les routes du monde ou d’Europe, vous servir de maison roulante pour les vacances ou simplement pour des week-ends ? Définissez le porteur en fonction de votre style de vie et de vos besoins sur la route : cuisine équipée, coin douche, grand lit, nombreux rangements, place pour les animaux de compagnie…
  • Les destinations. L’infini de la route 66 aux États-Unis ou les pistes désertiques de l’Afrique ne vous feront pas choisir le même type de porteur. Pensez également à la disponibilité des pièces mécaniques : en cas de pépin dans un pays étranger, il est important de savoir si le pays en question distribue la marque de votre porteur et ses pièces.
  • Le budget. Clairement le budget jouera un rôle pour bien choisir son porteur. Que vous décidez d’investir dans du neuf ou de choisir un modèle d’occasion, l’achat du porteur ne doit pas manger tout votre budget : pensez à l’aménagement derrière !
  • La motorisation et la puissance.

Une fois vos choix défini, vous allez vous orienter vers un gabarit de porteur : mini-compact (ludospace ou monospace), compact et grand fourgon. Alors, quel porteur choisir ?

 

Bien choisir son porteur mini-compact : 3 modèles à la loupe

Si vous décidez de vous procurer un van ou fourgon pour vos week-ends et courtes escapades, privilégiez les modèles très compacts. Ceux-ci ont l’avantage de passer partout, leur taille étant très proche d’une voiture classique. Il existe plusieurs type de “ludospace” ou van mini-compact. Nous vous présentons ici 3 modèles.

 

Citroën Berlingo

quel porteur choisir

© Citroën – https://www.citroen.fr

Le Citroën Berlingo s’est refait un look en 2018 ! Sa nouvelle version lui procure un plus gros volume, avec plus de rangements et de flexibilité. Apparu en 1996, Citroën invente le “ludospace” avec le Berlingo : l’utilitaire se transforme en véhicule pour les particuliers.

Ses caractéristiques :

  • 2 longueurs : la taille M (4,40 m) et la taille XL (4,75 m).
  • Largeur : 1,81 m
  • Hauteur : 1,80 m
  • Empattement (distance entre l’axe des roues avant et des roues arrière) : 2,73 m
  • Charge utile : 625 – 850 kg
  • Volume : 3,3 – 3,7 m3
  • Version : BlueHDi 100 ch / BlueHDi 120 ch / BlueHDi 130 ch
  • Prix : à partir de 21 850 € en neuf (version 2018) / à partir de 8 000 € en occasion

 

Ils ont aménagé un Citroën Berlingo…

Furgonearte met en vente des kits nomades pour campervan. Ceux-ci sont pensés pour les petits espaces du Citroën Berlingo, du Renault Kangoo, du Volkswagen Caddy…

 

Renault Kangoo

quel porteur choisir

© Renault – https://www.renault.fr

Le Renault Kangoo s’est développé à travers 3 générations, le premier ludospace de Renault ayant été mis sur le marché en 1997. Il est un peu plus haut que le Citroën Berlingo et dispose d’un volume de rangement un peu supérieur.

Quelques caractéristiques :

  • 3 longueurs : 3,89 m / 4,28 m / 4,66 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,89 m
  • Empattement (distance entre l’axe des roues avant et des roues arrière) : 2,69 – 3,08 m
  • Charge utile : 650 – 800 kg
  • Volume : 2,3 – 4 m3
  • Version : dCi 75 ch / dCi 90 ch / dCi 110 ch
  • Prix : à partir de 19 150 € en neuf (version 2018) / à partir de 10 000 € en occasion

 

Aménagement d’un Renault Kangoo…

Wicky Geerdes a joliment aménagé son Renault Kangoo de 12 ans ! (découvrir sur Instagram)

 

Volkswagen Caddyvan

quel porteur choisir

Volkswagen – https://www.volkswagen.fr

Le Volkswagen Caddy Van existe depuis 1980 mais était à la base un pick-up. Puis, il fut développé en version ludospace à partir des années 90 (il est alors baptisé Volkswagen Caddy Kombi). Sa dernière version est le Cady IV (2015), qui présente presque les mêmes caractéristiques que le Caddy III. Il se différencie du Citroën Berlingo et du Renault Kangoo par un espace de chargement plus important et des portes latérales coulissantes les plus larges de sa catégorie.

Ses caractéristiques :

  • 2 longueurs : 4,50 m / 4,97 m
  • Largeur : 1,79 m
  • Hauteur : 1,82 m
  • Empattement (distance entre l’axe des roues avant et des roues arrière) : 2,68 – 3 m
  • Charge utile : 676 – 758 kg
  • Volume : 3,20 – 4,70 m3
  • Version : TDi 75 ch / TDi 102 ch / TDi 122 ch / TDi 150 ch
  • Prix : à partir de 22 000 € en neuf / à partir de 12 000 € en occasion

 

Exemple d’aménagement de Volkswagen Caddy :

L’intérieur bois choisi par @hallo.caddy donne un aspect particulièrement chaleureux à ce caddy campervan !

Il existe bien évidemment plusieurs autres modèles de van très compact : Fiat Doblo, Peugeot Rifter, Opel Combo Life, Ford Tourneo, Mercedes Citan, Dacia Dokker…

Retrouvez prochainement nos articles sur les porteurs compacts et les grands porteurs !

quel porteur choisir

Crédit photo : Johannes Andersson