Partir en van

5 conseils pour hiverner un camping car ou fourgon aménagé

hiverner un camping car

La saison du froid, des bonhommes de neige et des bonnets est de retour ! Alors pour ceux dont les envies de voyages sont pour le moment rangées au placard, que faut-il faire pour hiverner un camping car, un fourgon aménagé, un van ou même une caravane ? Voici nos 5 ultimes conseils pour réussir l’hivernage d’un camping car !

Hiverner un camping car : le choix du lieu

Vous ne voudriez pas que votre véhicule préféré finisse comme ça :

hiverner un camping car

Alors pour éviter cela, si on utilise pas son véhicule pendant l’hiver, il faut lui faire une belle place au chaud ! Hiverner un camping car ne veut pas simplement dire de le laisser garer à un endroit…

1. Trouver le bon lieu de stockage…

Concernant l’hivernage d’un camping car ou d’un fourgon, on peut faire le choix soit de l’entreposer dans un lieu adapté soit de garder chez soi, si on a la place suffisante.

Si on décide de l’entreposer ailleurs, il faut alors bien définir son lieu de stockage. Hangar clos ou ouvert, box, ferme, concessionnaire, garage, camping… Il existe de nombreux professionnels qui sont prêts à accueillir votre véhicule de loisirs pour l’hiver. Le mieux est de choisir un lieu clos pour éviter toute humidité. Le coût d’un gardiennage varie bien évidemment en fonction du secteur, de la taille du véhicule et des services proposés (vidéosurveillance, lieu clos ou ouvert, assurance…). Comptez en moyenne 300 €/an si vous optez pour un hivernage chez un fermier et jusqu’à 500 €/an si vous le laissez dans un lieu de gardiennage spécialisé.

2. … ou hiverner son véhicule chez soi

Il est tout à fait possible de faire l’hivernage de son camping car ou van sur son terrain, à condition bien évidemment d’avoir la place adéquate. Vous pouvez construire un abri pour votre véhicule, pour le protéger des intempéries, ou vous pouvez le laisser en extérieur, à condition de le protéger ! En effet il est indispensable de le recouvrir d’une protection pour éviter qu’il ne s’use plus vite ou qu’il subisse des dégâts (grêle, gel, pluie…). Le mieux est de s’équiper d’une bâche camping car ou fourgon aménagé : la plupart des accessoiristes ont ça en stock ! Evitez tout de même de le stationner sur une pelouse, près d’arbustes ou de haies (humidité) ou sous des arbres (chutes de branches).

Pensez aussi à surgonfler vos pneus pour éviter toutes déformations et si possible faites rouler votre véhicule une fois par mois sur une courte distance. Vous pouvez également stocker votre véhicule sur des cales.

Hivernage rime avec ménage

Hé oui pour hiverner un camping car, un van ou un fourgon, il va falloir se mettre au ménage !

3. Faire le vide pour hiverner un camping car ou un fourgon

Tout d’abord la première étape va consister à vider votre véhicule de son contenu (nourriture, conserves, draps, vêtements…) afin de pouvoir nettoyer l’intérieur correctement. Mettez également vos appareils hors-tension.

Faire le vide passe aussi par la vidange des réservoirs d’eau (propres et usées). Eviter d’y laisser du contenant, cela risquerait de geler. Vous pouvez verser du produit “antigel” si vos réservoirs ne sont pas vidés.
Purger la tuyauterie de votre véhicule en ouvrant tous les robinets pour que l’eau et l’air coincées s’évacuent. Si vous êtes équipés d’un chauffe-eau, pensez à le vidanger s’il ne le fait pas automatiquement.

4. Rendre votre véhicule propre comme un sou neuf

Armez-vous de balais, brosses, éponges et attaquez-vous au nettoyage complet de votre véhicule. Pour l’intérieur : sol, placard, tiroirs, réfrigérateur, chauffage… Sans oublier de laisser les portes (placards et réfrigérateur) entrouvertes pour faciliter la circulation de l’air. Concernant le lit, le mieux est de soulever le ou les matelas (voir les entreposer dans une pièce sèche si vous avez la place) afin d’éviter la condensation. Vous pouvez laisser légèrement ouvert votre lanterneaux pour éviter d’abîmer les joints.

Le nettoyage concerne également l‘extérieur du véhicule ! Carrosserie, pare-brise et ouvertures, phares, toit (avec une échelle!), pneus et jantes… Passez en revue tout l’extérieur, sans oublier le dessous, pour avoir un véhicule propre comme un sou neuf !

Pour tout ce nettoyage, privilégiez des produits doux comme le savon noir ou le vinaigre ménager. Equipez-vous d’éponges et chiffons, voire même un jet haute pression. Pour les toilettes chimiques ou la cassette, le ménage se fera à l’eau de javel pour une bonne désinfection.

5. Les derniers détails avant l’hivernage

hivernage camping car

Enfin n’oubliez pas ces quelques petits détails avant d’hiverner un camping car :

  • Déconnecter les batteries et les stocker dans un lieu sec et ventilé.
  • Faire le plein ! Ca parait étonnant mais remplir son réservoir permet d’éviter le phénomène de condensation.
  • Ne pas mettre le frein à main ! Laissez-le desserré afin qu’il ne se bloque pas à cause du gel.
  • Pensez à vos joints. Ceux-ci étant sensibles aux variations de températures, pensez à les graisser avec du silicone pour le plastique ou du talc pour le caoutchouc.

Epingle cet article sur Pinterest pour le garder sous le coude :

hiverner un fourgon aménagé

Photo by Inga Seliverstova from Pexels
Article sponsorisé