j'ai le droit ou pas ?

Bivouac en France dans les Parcs Nationaux et Régionaux

bivouac en France

Où bivouaquer en France ? Si le camping dit sauvage est réglementé, qu’en est-il du bivouac ? Et d’ailleurs quelle est la différence ? Découvrez dans notre article les règles qui encadrent le bivouac en France notamment dans les Parcs Nationaux !

Bivouac en France : que dit la loi ?

La loi parle très peu du camping sauvage ou du bivouac mais il faut savoir qu’il y a des règles à respecter. Comme nous le détaillons dans cet article, le camping sauvage est très réglementé. Ainsi on ne peut pas camper sur les rivages de la mer ou dans des sites inscrits, dans les secteurs sauvegardés (monument historique, parc, jardin…) ou encore dans un rayon de 200 m autour de points d’eau captée pour la consommation. A cela s’ajoute les réglementations particulières des villes et préfecture. En effet selon l’article R111-34 “la pratique du camping en dehors des terrains aménagés peut être interdite dans certaines zones, par le plan local d’urbanisme […] ou par arrêté du maire”.

Mais qu’en est-il du bivouac en France ? Y’a t-il une différence entre camping sauvage et bivouac ? Sur le plan de la réglementation la réponse est non. Les mêmes règles s’appliquent pour les deux pratiques. C’est plus sur le plan de l’occupation qu’il y a une différence. Si le camping sauvage est souvent pratiqué par des personnes motorisées, restant sur place plusieurs jours, le bivouac consiste à installer, pour une seule nuit et de façon sommaire, sa tente, du coucher du soleil au petit matin. C’est donc plus les randonneurs, trekkeurs et voyageurs en vélo qui pratiquent le bivouac en France.

Mais alors si la réglementation interdit de dormir dans des espaces classés, comment faire pour camper dans les Parcs Nationaux ?

Bivouac en France dans les Parcs Nationaux et Régionaux

bivouac en France

Pour rappel les interdictions liées au camping sauvage ne sont pas là pour vous empêcher de vivre. Il s’agit tout simplement de protéger l’environnement, la nature, les chemins… Si ces interdictions s’appliquent sur tout le territoire, il existe des exceptions pour les Parcs Nationaux. Il suffit de consulter leurs sites internet pour connaître les autorisations de bivouac et les règlements.

Voici une carte pour vous donner un aperçu des autorisations dans les principaux parcs nationaux de France :

bivouac dans les parcs nationaux en france

Ainsi les Parcs Nationaux de Port-Cros et des Calanques interdisent formellement le bivouac ou le camping. Les autres parcs autorisent le bivouac, à certaines heures et sous certaines conditions (près des refuges, à 50 m des chemins balisés, à 1 h de marche des sentiers…). Les feux de camp ne sont pas autorisés et la plupart du temps les chiens non plus (beaucoup de troupeaux en liberté avec chien de berger). S’ils sont acceptés c’est en laisse.

La France possède 11 parcs nationaux (avec la Guadeloupe, la Réunion et la Guyane).

Bivouac en France dans les Parcs Régionaux

Chaque parc régional a sa propre réglementation, il convient donc d’en prendre connaissance sur le site officiel.

Voici les principaux parcs en France où il est possible (ou non) de faire du bivouac :

Par exemple le parc régional d’Armorique interdit le camping et le bivouac en presqu’île de Crozon, dans les monts d’Arrée ou sur les bords de mer. Dans le Luberon, le camping est interdit mais le bivouac autorisé, selon accord du propriétaire et pas en été. Dans le Vercors le bivouac est autorisé de 17h à 9h comme dans le Haut-Jura, de 19h à 9h.

Consultez chaque règlement de chaque parc et pensez à regarder les autorisations si vous voyagez avec votre chien.

Des autorisations fragiles

S’il est autorisé de faire du bivouac en France dans certains parcs, la faune et la flore étant fragiles, ces autorisations peuvent être revues ou adaptées à la saison. Par exemple l’été concentrant le maximum de vacanciers, certaines règlementations peuvent se durcir.

C’est par exemple le cas dans le Parc naturel de la Chartreuse : victime de son succès, les autorités ont décidé, depuis le début du mois d’août 2021, d’interdire le bivouac. En cause ? L’Homme qui impose à la nature une sur fréquentation. Maus surtout à cause de ceux qui ne respectent pas les règles du bivouac, à savoir tout laisser comme on l’a trouvé et ramener ses déchets avec soi.

Le bon comportement à adopter pour faire du bivouac

règles du bivouac

Quand on pratique le bivouac, certaines règles sont à respecter. Essentielles pour ne pas perturber l’environnement naturel, elles sont acquises pour certains individus mais pas encore pour d’autres. Il est donc essentiel de rappeler que pour pouvoir faire du bivouac en France il faut :

  • Respecter les heures réglementaires du parc ou adopter la règle : arriver tard, partir tôt
  • Trouver son emplacement : éloignez-vous des sentiers mais pas trop pour ne pas vous perdre, évitez la proximité avec un troupeau, un cours d’eau ou le vide…
  • Prendre soin de l’environnement : pas de déplacements inutiles de pierres ou autres éléments, laisser le spot comme vous l’avez trouvé en partant, ne pas s’étaler…
  • Ramener ses déchets avec soi et, la nuit, ne rien laisser dehors (ce qui pourrait attirer des animaux et vous donner de belles frayeurs !)
  • Bonus : signer le Code de l’Aventure Responsable

Epingle cet article sur Pinterest pour le garder sous le coude :

bivouac en France

Photo by Victor Larracuente & Sergei Akulich & Clay Banks on Unsplash