Choisir un van

Assurer un fourgon aménagé : ce qu’il faut savoir

assurer un fourgon aménagé

Comment assurer un fourgon aménagé ? Que faut-il savoir avant d’assurer son van ? Quel est le prix d’une assurance fourgon aménagé ? Autant de questions que vous pouvez vous poser quand vous venez d’acquérir un fourgon ou un van. Dans cet article, on fait le point pour assurer un fourgon aménagé notamment les étapes à respecter !

Assurer un fourgon aménagé : principes de l’assurance

Avant toute chose, pour circuler en toute liberté, assurer son fourgon aménagé est obligatoire. Au minimum avec la responsabilité civile. Sans assurance, vous risquez 4 000 € d’amende et une suspension de votre permis de conduire. Van, fourgon, camping-car, caravane… tous doivent être assurés pour rouler.

Mais cela ne veut pas dire pour autant que vous devez absolument choisir l’assurance la plus chère ou celle avec les niveaux de garanties les plus élevés. Tout dépend de vos équipements et du véhicule, de ce que vous souhaitez assurer ou non… Un fourgon aménagé et homologué est-il plus couvert qu’un fourgon non homologué ? Y’a t-il une différence entre une assurance voiture et une assurance camping-car ?

Différence entre VASP et CTTE

Un fourgon ou un van n’ayant pas fait l’objet d’une homologation aura sur sa carte grise la mention CTTE (véhicule utilitaire) ou VP (voiture particulière). Si on souhaite assurer un van non homologué il faut savoir que le contenu à l’intérieur du véhicule ne sera pas assuré (en cas d’accident, vol, sinistre…). C’est donc une assurance classique, comme celle d’une voiture, que vous souscrivez. Il est tout de même possible de négocier avec votre assureur pour couvrir les aménagements comme “bien personnels”.

Pour un fourgon aménagé homologué VASP (Véhicule Automoteur Spécialisé dont le poids total est inférieur ou égal à 3,5 t.) vous allez souscrire à une assurance camping-car. Elle prend en compte les équipements et aménagements à l’intérieur du véhicule.

Pour rappel, depuis le 20 mai 2018 et le durcissement du contrôle technique, tous les fourgons aménagés en camping-car n’ayant pas la mention VASP seront refusés.

Différents niveaux pour assurer un fourgon aménagé

Les assureurs proposent généralement différentes formules pour assurer votre van ou fourgon. De la plus basique à la plus complète, voici ce que l’on peut vous proposer :

  • assurance au tiers ou responsabilité civile : c’est le minimum légal de l’assurance véhicule en France. Elle couvre les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer à autrui (conducteur, passager, piéton…) dans le cadre d’un accident où vous êtes responsable. Cela ne couvre pas les dommages que vous pourriez subir. Elle est idéale pour les budgets très serrés ou pour les véhicules anciens ou à faible valeur (à compléter avec d’autres garanties si vous le souhaitez).
  • l’assurance au tiers plus ou “confort” : compromis entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Il s’agit de l’assurance basique avec des garanties supplémentaires comme vol, incendie… Avec toujours la possibilité de rajouter d’autres garanties, à la carte. C’est généralement une assurance 20 % moins chère que la “tous risques”.
  • tous risques : la plus complète, couvrant un maximum de risques pour vous même et pour les autres. En plus de la responsabilité civile, elle contient bien souvent une garantie vol, incendie, bris de glace, catastrophe naturelle, tempête, attentat…

On peut aussi prendre une assurance au kilomètre mais très peu utilisée quand on voyage en van ou fourgon où l’on peut parcourir de grandes distances.

Et la franchise c’est quoi ?

On voit souvent dans les contrats d’assurance le terme franchise avec une somme en euros à côté. Mais à quoi cela correspond t-il ?

La franchise automobile est la somme qui ne sera pas remboursée par votre assureur lors d’un sinistre, lorsque vous êtes responsable ou que le tiers responsable n’est pas identifié. Elle ne s’applique donc pas quand vous êtes impliqué dans un accident qui n’est pas de votre fait. Cette franchise, notée dans le contrat, se traduit par une somme forfaitaire, un pourcentage d’indemnisation ou la combinaison des deux.

Faire le point avant de choisir son assurance

assurer un fourgon aménagé

Avant même de mettre en concurrence différents assureurs pour étudier leurs tarifs, il est primordial d’établir un état des lieux de vos besoins et de votre situation.

Il faut donc déterminer :

  • l’usage du véhicule : occasionnel, périodique, toute l’année, prêt…
  • l’identité du véhicule : date de première mise en circulation, homologation ou non, poids lourd ou moins de 3,5 tonnes, marque…
  • les destinations : France et Europe ou potentiellement des destinations plus lointaines (transport en ferry/cargo) ? A noter que pour les voyages en Europe, la majorité des compagnies d’assurances vous assurent pour 3 mois de voyage. Selon les négociations, cela peut s’étendre à une année.
  • le besoin : niveaux de garanties souhaité, options, comment assurer ses effets personnels et le contenu du véhicule…

Vérifiez bien, lorsque vous voyagez à l’étranger, les pays autorisés par la carte verte. En effet l’assurance/assistance va vous couvrir dans les pays où la carte verte est valable et 90 jours dans les pays non reconnus. Bien souvent, les Etats-Unis et le Canada ne figurent pas dans cette liste. Le plus souvent, lors de longs voyages à l’étranger, le plus simple est de suspendre votre assurance française pour prendre une assurance locale.

Faites également la liste de vos équipements et effets personnels qui seront transportés dans votre van ou fourgon avec une estimation rapide de leur valeur. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre assureur actuel avant de démarcher d’autres compagnies. En effet si vous êtes clients chez lui depuis quelques années, il a l’avantage de connaître votre dossier et pourra éventuellement vous proposer un tarif avantageux.

Assurer un fourgon aménagé : les garanties

garanties assurance fourgon aménagé

Van et fourgon aménagé et homologué sont dans la même catégorie d’assurance que les camping-cars. Pour bien choisir l’assurance pour son van aménagé, il faut pouvoir étudier les propositions et ne pas hésiter à comparer les offres. Cela peut être un peu fastidieux mais très utile ! Avant de contacter les compagnies d’assurance, listez les questions en suspens : comment sont assurés mes équipements extérieurs ? Qu’en est-il des panneaux solaires ? Les auvents ou stores extérieurs sont-ils pris en charge ? Mon fourgon est-il assuré lors d’une traversée maritime ? …

Etudiez bien les niveaux de couverture proposés ainsi que les exclusions de garanties et celles complémentaires. N’oubliez pas de vous renseigner sur la franchise (valeur ou pourcentage) et sur les prestations en cas de sinistre (dépannage, remorquage, rapatriement…).

Les garanties communes

Les garanties communes aux différents contrats d’assurance camping-car relèvent de la formule basique, la formule assurance au tiers.

assurance fourgon aménagé

Ces garanties offrent donc une protection minimale pour vous et votre véhicule.

Quelles sont les exclusions ?

Bien souvent dans les petites lignes de vos contrats figurent des lignes et des lignes d’exclusion. Sachez déjà que le défaut de permis de conduire, la conduite sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants, le délit de fuite et la faute intentionnelle sont des exclusions générales. On retrouve également des exclusions comme guerre étrangère/guerre civile, le transport de matières dangereuses, lorsque que le certificat d’immatriculation a été retiré par les autorités compétentes…

Si on regarde un peu plus dans le détail, voici globalement ce qu’il faut retenir comme exclusions pour les garanties communes :

assurance van aménagé

A noter que pour l’assistance véhicule/personne, la liste des exclusions est très longue ! Nous vous conseillons de vous reporter aux conditions générales du contrat pour plus de détails.

Les garanties des assurances tous risques

Quand on choisit de prendre la couverture maximale, c’est-à-dire le tous risques, plusieurs autres garanties s’ajoutent à celles évoquées ci-dessus.

comment assurer mon fourgon aménagé

On peut retrouver d’autres garanties dans les contrats selon la compagnie choisie. Comme valeur à neuf pendant 12 mois, assistance au véhicule, tierce collision, véhicule de remplacement en cas d’accident.

Si on se penche sur les exclusions principales de ces garanties, voici ce que vous pouvez trouver :

assurance van aménagé

Assurer un fourgon aménagé : les options

options pour assurer un fourgon aménagé

Lorsque vous souscrivez à une assurance pour votre fourgon aménagé, votre van ou votre camping-car, que vous soyez en tiers simple ou en tous risques, les assureurs vous proposent d’autre options pour une couverture maximale.

  • Assurer le contenu privé/professionnel. Concerne les objets et effets personnels, bagages et équipements de loisirs, le matériel professionnel et les marchandises nécessaires à votre activité professionnelle. Généralement cela ne couvre pas les bijoux, fourrures, argenterie, espèces, titres, valeurs et objets en métaux précieux.
  • Assistance panne 0 km. Permet d’être dépanné, même à 100 m de chez soi et de bénéficier d’un véhicule de remplacement.
  • Aménagements du véhicule. S’applique en cas d’accident ou de vol des aménagements que ne sont pas de série ou en option (crochet d’attelage, stores extérieurs, antennes…)
  • Protection juridique automobile. Mise en relation avec des juristes confirmés afin d’obtenir une information juridique relative aux domaines couverts par votre contrat.

Et vous, quel est votre assurance ?

On a demandé à notre communauté chez qui ils étaient assurés. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a beaucoup d’offres.

choisir son assurance fourgon aménagé
Panel de 100 répondants

Les compagnies AXA et la MAIF sont très souvent revenues et plébiscitées par les vanlifers et voyageurs en fourgon aménagé.

Est-ce que ça vous intéresse un prochain article avec un vrai comparatif des tarifs entre ces assureurs ?


Epingle cet article sur Pinterest pour le garder sous le coude :

assurer un van aménagé

Photo by Ivan Samkov from Pexels / Photo by Jordan Irving on Unsplash