Portraits

[Rétrospective] : les voyageurs nomades font le bilan de l’année 2019 ! (1/2)

voyageurs nomades

Nous voilà déjà mi-décembre : 2019 tire sa révérence, 2020 pointe le bout de son nez. Cette année fut, en France, assez mouvementée, présageant une mutation de notre société, dans le bon sens on l’espère.
Le voyage ne se vit déjà plus comme avant, les notions d’empreinte écologique et de slow travel progressant peu à peu. Fin d’année rime souvent avec bilan alors on a demandé à quelques vanlifers et voyageurs nomades, à qui l’on a tiré le portrait sur le blog, de répondre à quelques questions !
Retrouvez ci-dessous 5 belles rétrospectives de voyageurs nomades et restez à l’affût pour les prochaines, à paraître semaine prochaine ! 🙂

Les équipages de voyageurs nomades Road of S’miles, Sam fait voyager ou encore Pétrin Express nous racontent leur année 2019 sous le signe de la vanlife.

Road of S’miles : tout lâcher pour la Norvège

⊗ L’année 2019 : Pour nous cela a été l’année de tous les défis ! Nous avons troqué nos anciennes vies parisiennes pour vivre en fourgon sur les routes d’Europe… En début d’année nous trouvions notre Fiat Ducato L3H2, pendant 9 mois nous l’avons aménagé aux normes VASP puis nous avons parcouru plus de 17 000 km en 4 mois à travers la Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, la Suède, la Norvège, l’Allemagne et le Luxembourg.

⊗ Votre œil sur l’actu : comme pour les années précédentes, nous ne nous sentons pas vraiment concernés par l’actualité… Bien que nous aimions la suivre lors de notre road trip. Pour résumer 2019 en un mot : écologie. Car il semblerait que les ménages commencent à prendre conscience de leur impact sur les générations futures !

Noël sera…

Pour nous, cela se fera en station de ski ! Nous avons eu la chance de trouver deux jobs saisonniers auprès de l’Office de Tourisme de Saint François Longchamp. Alors cette année, nous serons aux pieds des pistes pour apporter une multitude de sourires aux vacanciers de la station…

Idée cadeau ?

Nous avons demandé aux lutins du père Noël de la nouvelle vaisselle, un soup maker ainsi qu’un système pivotant pour nos sièges avant ! Un grand luxe !

⊗ Quels voyageurs nomades serez-vous en 2020 ?
Nous allons poursuivre notre quête des plus beaux sourires d’Europe ! Nous avons eu la chance de croiser un grand nombre de locaux et voyageurs en Scandinavie et de s’en inspirer. Alors on espère bien profiter un maximum de notre maison roulante ! Pour ce qui est du prochain itinéraire, notre cœur penche pour les pays de l’Est mais on ne vous en dit pas plus pour l’instant, tout reste à définir…

itinéraire en van en Norvège

⊗ 3 choses apprises en 2019 :
– bonnes notions de bricolage avec les travaux d’aménagement de Ducky
– consommer au mieux dans ce nouveau mode de vie
– découvrir l’envers du décor d’un tournage avec les Coflocs !

Lire le portrait de ces voyageurs nomades


Sam fait voyager : c’est l’amour en van… tcha tcha tcha

⊗ L’année 2019 : « Voyage voyaaaaaaage, plus loooiiiinn que la nuit et le jouuuuur »
Plus sérieusement, 2019 aura vraiment été un plongeon dans la vanlife et tout ce qu’elle implique. Des rencontres inoubliables, de nouvelles amitiés, des voyages bouleversants, toujours plus d’amour avec Thibaut et une grosse prise de conscience sur l‘écologie et notre façon de consommer. En résumé, une bien belle année s’est écoulée malgré tous les problèmes de santé de notre Juke (il faut bien un peu de pluie pour profiter de l’arc en ciel ❤️)

⊗ Votre œil sur l’actu : (J’ai le droit de dire que je ne regarde pas les infos ? …) 
Un mot : Espoir. Comme je suis quelqu’un de positif (c’est d’ailleurs pour ça que je ne regarde pas les actualités) j’ai envie de me concentrer sur les bonnes nouvelles ! C’est la première année où je ressens le fait que les gens ont pris conscience de l’urgence écologique. Il n’y a pas de petits changements, il n’y a pas de petits gestes ou de petites améliorations, tant que chacun y met du sien ! 

Noël sera…

Je vais fêter Noel … au travail ! (Vis ma vie d’infirmière). Mais nous allons quand même profiter de nos familles les soirs du réveillon et le 26 décembre.

Idée cadeau ?

Un million d’euros en petite coupure, mais Thibaut me dit dans l’oreillette que ce n’est pas possible… Avec le voyage qui nous attend nous n’avons pas prévu de nous faire de cadeau particulier cette année (un voyage de 6 mois c’est déjà plutôt pas mal non ?) alors je dirai juste : pas de papier cadeau, pas de neuf et si possible quelque chose fabriqué en France !

Quels voyageurs nomades serez-vous en 2020 ?
Survivre à notre tour d’Europe, ne pas assassiner Thibaut dans les 3m² qui vont nous servir de maison pour cette aventure, continuer à améliorer mon mode de vie zéro déchet, consommer moins et mieux, m’entraîner à la photo, en prendre plein les yeux et ETRE HEUREUX SUR LES ROUTES ! Nous avons déjà un projet pour notre retour (donc fin 2020), mais chut, ça concerne Sam… 

⊗ 3 choses apprises en 2019 :
– ne jamais décharger sa batterie auxiliaire à fond si tu ne veux pas te retrouver en panne d’électricité au fin fond des Lofoten
– être végétarien quand on a aimé la viande c’est possible !
– il en faut peu pour être heureux : peu de fringues, peu de biens, peu d’espace, peu de dépenses mais BEAUCOUP d’amour
– la liqueur de mirabelle est à consommer avec modération même quand on aime ça (Thibaut) 

Lire le portrait de ces voyageurs nomades


Pétrin Express : devenir voyageurs nomades en van

⊗ L’année 2019 : Cette année a été plutôt intense pour nous, avec beaucoup de changements ! On a acheté un van, Ernest, qu’on a commencé à aménager cet été (pour ceux qui nous suivent sur Instagram, vous savez la galère que ça a été haha), et surtout on a quitté Paris pour s’installer à Nantes. On a aussi changé notre façon de vivre pour être en accord avec nos principes : on est devenus végétariens, on ne prend plus l’avion et on réfléchit de plus en plus à notre façon de consommer pour réduire au maximum notre impact. From « voyageurs qui partent en avion trois fois par an » to «  écolos à vélos » real quick (et on l’assume grave) » 

⊗ votre œil sur l’actu : Paradoxe.
On a cette impression que le monde progresse sur un certain nombre de sujets, que ce soit le réchauffement climatique, le féminisme ou le capitalisme, mais ces prises de conscience sont contrebalancées par une apathie générale qui fait qu’au final rien ne bouge, ou trop lentement (coucou l’interdiction des plastiques à usage unique prévue pour… 2040).
Un événement nous a marqué cette année : les incendies de la forêt amazonienne. Plus particulièrement les pirouettes médiatiques de Bolsonaro pour rejeter la faute sur les militants écologistes. Le monde à l’envers !

Noël sera…

Cette année, on rentre chacun dans nos familles respectives. Du coup je (Mélissa) serai dans l’Est, et Pierre dans le Nord ! Mais on a prévu une deuxième soirée de Noël une fois rentrés à Nantes 😉

Idée cadeau ?

J’ai le droit de dire la paix dans le monde ou est-ce que ça fait trop Miss France ?! Une prise de conscience collective quant au réchauffement climatique et de vraies actions, ça serait pas mal. Et sinon, des livres, de toute sorte : des romans, des BD, des essais, des bouquins d’occase qui sentent le vieux, c’est le paradis ! Lâchez-nous dans une librairie, on y passe volontiers la journée.

Quels voyageurs nomades serez-vous en 2020 ?
Le vrai défi pour nous, ça serait d’enfin terminer l’aménagement du van pour pouvoir en profiter pleinement ! On aimerait vadrouiller un peu plus en France, et surtout prendre plus de vacances. On n’a pas de rêves précis, mais j’aimerais bien rouler jusqu’en Espagne pour voir le désert des Bardenas Reales. Et Pierre voudrait s’investir dans une asso.

⊗ 3 choses apprises en 2019 :
1. Dans un van, RIEN N’EST DROIT (encore moins dans Ernest), mais au final ce n’est pas grave. On a revu nos exigences à la baisse depuis le début des travaux d’aménagement, et on se met moins la pression. Il est presque terminé !
2 : Le travail, c’est pas la santé : les vacances c’est bien aussi ! Même si tu es freelance, tu as le droit (et même le devoir) de prendre des vacances.
3 : L’écologie, tout le monde trouve ça bien, jusqu’à ce qu’il faille modifier ses habitudes et son confort. C’est mieux quand ce sont les autres qui font des efforts (oui on est très cyniques en cette fin d’année)

Lire le portrait de ces voyageurs nomades

voyager pour rêver

Si comme Coucou Liberté ou encore l’équipage des Roammates vous kiffez les voyages et l’aventure, prenez une dose d’inspiration ci-dessous !

Roammates : se réaliser par les voyages et le partage

⊗ L’année 2019 : Un réveil sur la côte basque espagnole pour le jour de l’an, un premier livre écrit à 4 mains, des rencontres inoubliables, de nouveaux amis, de nouvelles sources de créativité, des milliers de kilomètres parcourus avec le Lieutenant en France, en Espagne, en Allemagne, aux Pays-Bas, au Danemark et en Suède (enfin !). Une tournée des librairies du voyage en Marco Polo. De nouveaux projets pro et perso à ficeler, un second Drive Your Adventure à dérouler sur les routes portugaises… et une fin d’année dans nos montagnes pyrénéennes, face au Montcalm !

⊗ Votre œil sur l’actu : Interconnexion. L’actualité est un prolongement et même parfois la conséquence de ce que l’on voit, vit et fait au quotidien. Et ça donne le vertige quand on réalise que ce quotidien peut avoir un si gros impact. Ce que j’ai souvent ressenti cette année, et plus qu’avant, mais peut-être est-ce dû à un plus gros engagement de ma part, c’est cette impression quasi quotidienne de vivre dans l’intro d’un film catastrophe. De voir que les effets de notre passage sur cette Terre sont de plus en plus fréquents et marqués. Notre planète pourrait tous nous balayer d’un revers de main si elle le décidait.

Noël sera…

Un peu partout entre mer et montagnes, mais toujours en famille.

Idée cadeau ?

La promesse que la suite sera pleine d’aussi jolies aventures, surprises et opportunités que cette année 2019. Et de sens. Ah et Thomas rajoute, un rameur !

Quels voyageurs nomades serez-vous en 2020 ?
Ce n’est plus un rêve pour longtemps puisque tout est calé et que l’on s’y envolera bientôt. Mais découvrir l’Inde faisait partie de notre bucket list. Alors partir vivre ça entre amis, pour un événement tout particulier, au cœur des traditions, et en itinérance (mais pas en van !)… c’est tellement fou qu’on ne réalise pas encore tout à fait… D’autant que d’ici là notre plus gros défi est de boucler notre second livre, en espérant au moins égaler le premier. 
Et évidemment, de continuer de s’améliorer et d’être la meilleure version de soi-même. D’agir mieux pour la nature et pour les autres.

⊗ 3 choses apprises en 2019 :
Je crois que les meilleures leçons que l’on puisse apprendre sont celles qui touchent et ont un effet sur tous les domaines simultanément. Nous sommes de plus en plus sensibilisés et surtout curieux de tous les éco-gestes qu’il est possible d’appliquer au quotidien. Et surtout, nous sommes de plus en plus acteurs. La vie en van est une excellente école pour ça. Parce qu’elle oblige à faire preuve d’ingéniosité quand on ne peut trimballer avec soi que l’essentiel, à réparer plutôt qu’à jeter. Parce qu’elle nous pousse à consommer mieux et local, à acheter ou fabriquer des produits à usage multiple, des produits d’hygiène et d’entretien 100% naturels, à limiter nos déchets et le gaspillage, à économiser l’eau, l’électricité, nos ressources en général… Et puis les rencontres que tu fais sur la route nourrissent ça, te donnent de nouvelles idées pour faire mieux encore. Alors tu agis, et petit à petit, par simple rayonnement, les gens se mettent aussi à agir autour de toi.
« We don’t need a handful of people doing zero waste perfectly. We need millions of people doing it imperfectly. » Anne-Marie Bonneau Notre planète est un excellent modèle d’équilibre que l’on devrait suivre bien plus humblement.
Et travailler à deux. Et être heureux du résultat. Pourtant ce n’est pas facile tous les jours. Ooooh non !

Lire le portrait de ces voyageurs nomades


 

Coucou Liberté : retour à l’essentiel

⊗ L’année 2019 : L’Espagne, Le Portugal, une nouvelle culasse, le pays basque, du DIY, beaucoup de travail et quelques belles rencontres ! 

⊗ Votre œil sur l’actu : Alors nous ne sommes pas analystes en géo-politiques, sociologues ou professeurs d’histoire donc c’est assez subjectif : On dira ras-le-bol général mondial, je pense. La France, le Chili, Hong-Kong, la Guinée, beaucoup d’images assez violentes. Tout le monde sait que les choses ne vont pas dans le bon sens mais tout le monde reste dans son coin, à charbonner pour acheter son SUV et sa télé 6K, c’est assez triste. Sans parler du réchauffement climatique, de la répartition des richesses, des gouvernements qui autorisent ouvertement les autorités à utiliser la manière forte contre des citoyens. Chacun dans ses problèmes, sans trop penser à son voisin et ce dans n’importe quel pays finalement, tout le monde est un peu perdu et continu en auto-pilote, un peu désabusés.

En ce qui nous concerne, à notre échelle, on se rend de plus en plus compte de l’impact de nos choix de consommation sur l’environnement, l’économie, etc… Il suffit d’aller jeter un œil aux paysages espagnols défigurés par les serres à perte de vue, pour nourrir l’Europe, à n’importe quelle saison. Regarder le documentaire Games Changers, pour se rendre compte de l’impact de notre alimentation moderne, pas du tout en accord avec nos réels besoins physiologiques. Enfin, c’est assez long, complexe, de décrire cette année d’actualité et la situation mondiale.

Noël sera…

Nous allons remonter sur la Costa Brava , et les parents de Maggy seront présents, ils font le chemin jusqu’à nous 🙂 Ensuite on va repartir au soleil, pour ensuite revenir en Avril durant le VanLifeFest, en France.

Idée cadeau ?

Un billet de Ferry pour les Canaries 😀 

Quels voyageurs nomades serez-vous en 2020 ?
Et bien justement, en exclusivité : on pense passer 4 à 6 mois dans les Canaries, avec le Van. Il y a quelques années, nous étions partis à Fuerteventura, en vacances et c’était vraiment un coup de cœur. Peut-être faire une initiation au surf, profiter du soleil, découvrir toutes les îles. Ensuite, dans un tout autre climat, voir une aurore boréale serait vraiment une belle expérience. Et peut-être découvrir des régions plus froides.

⊗ 3 choses apprises en 2019 :
Cela peut paraître bateau mais on se rend compte que la Vanlife à plein temps permet vraiment de revenir à l’essentiel dans ses besoins matériels. Il y a une approche un peu minimaliste, sans tomber dans les extrêmes que l’on peut trouver dans ce mouvement. L’effet d’une vraie désintox de la consommation et ça fait un bien fou. On se concentre davantage sur ses centres d’intérêts et passions, en van et on est moins déboussolés par les distractions modernes, pas forcément essentielles au quotidien. On se rend compte aussi que les gens sont de plus en plus curieux des modes de vie alternatifs. Il reste une appréhension, c’est sûr, parce que la société ne propose pas ces choix de vie comme des solutions viables mais la curiosité est là. Par exemple, certains de nos clients qui vivent encore en région parisienne, ont montré pas mal d’intérêt et s’intéressent à nos choix. Finalement, on pense, que tout le monde tâtonne un peu dans sa vie et de voir qu’il y a d’autres possibilités, ça ouvre les esprits.

Lire le portrait de ces voyageurs nomades


Épingles cet article rétrospective de voyageurs nomades sur Pinterest :