Portraits

Vanlifers #18 : tour d’Europe en van aménagé avec Mowgli

tour d'Europe en van aménagé

Un Volkswagen Crafter, un husky nommé Daiko, une chatte Noosa et 2 humains… Voici l’équipage de mowglithevan que vous allez découvrir ci-dessous ! Ils nous partagent notamment leur expérience sur leur tour d’Europe en van aménagé et la vie dans un camion avec 2 bêtes à poils !

L’équipage Mowglithevan

Qui se cache derrière Mowglithevan ? Que faîtes-vous dans la vie ?

Nous c’est Laetitia et Yannick, deux trentenaires qui travaillent dans le secteur culturel. Yannick est directeur technique d’un théâtre et Laetitia, directrice administrative et financière d’une structure culturelle. 

Deux autres membres compose votre équipage : vous nous faites les présentations ?

Les deux autres membres de notre équipage ont quatre pattes ! Daiko, un husky de 9 ans, accro au pain et au sport, et Noosa, une chatte de 4 ans, qui raffole du melon, des souris et des siestes ! 

Qu’est-ce qui vous fait vibrer dans la vie ?

On adore voyager et la liberté que procure le voyage en van. La possibilité de vivre en plein air, de profiter de la nature, du calme. Mais on aime aussi simplement passer des soirées à refaire le monde autour d’une bière et d’un bon repas avec nos proches. 


Vous nous aviez donné votre point de vue lors du confinement. Maintenant, comment avez-vous vécu le déconfinement ?

On est heureux d’avoir pu retrouver (partiellement) notre liberté, profiter de l’été pour voyager avec Mowgli en France et découvrir des régions magnifiques, et surtout, pouvoir passer du temps avec nos amis et notre famille. Pourtant, ça nous manque de ne pas pouvoir profiter des festivals et de tous les moments et des lieux conviviaux qui font que l’été est notre saison préférée. 

Les débuts dans le van

Vous êtes propriétaire d’un Volkswagen Crafter. Comment vous êtes vous lancés dans l’aventure vanlife ? Comment avez-vous choisi ce van en particulier et pourquoi s’appelle-il Mowgli ?

On cherchait un fourgon récent, fiable, avec une hauteur qui nous permette de nous tenir debout à l’intérieur, mais pas trop long pour pouvoir se garer partout. Un L2H2 était la bonne solution pour nous. Et Yannick avait déjà un faible pour les Volkswagen !

Le choix du nom est venu en lien avec notre thématique de déco Jungle ! Et on est tous les deux fans de Walt Disney. C’est donc venu comme une évidence ! 

Avant de vous lancer dans l’aménagement, combien de temps avez-vous pris pour la réflexion (plan, aménagement, matériaux…) ?

On s’est lancé très rapidement dans le projet ! On a du en parler la première fois en janvier, et en avril on était les propriétaires d’un futur van aménagé !  Plans de l’aménagement au printemps, et en juin, on commençait les travaux ! 


Vous avez effectué votre aménagement en 2 mois. Qu’est-ce qui a été le plus compliqué ? Et le plus simple ?

Le plus compliqué ça a été que ce soit justement en 2 mois, car on a fait que ça 7 jours sur 7 pendant toute cette période. Et le fait de ne pas avoir réfléchi l’aménagement avant ! 

Le plus simple, finalement a été le passage à la DREAL, une vraie formalité ! Et aussi la chance qu’on a eu de pouvoir faire l’aménagement chez les parents de Laetitia, avec de l’espace, tout le matériel nécessaire, et l’aide de son père.

Présentez-nous ce bolide : taille, âge, aménagement, matériaux utilisés…

Mowgli est donc un Vokswagen Crafter de 2012, qui fait 3,10 m en hauteur, 6,20m de long, et 1,90 m de large. Aujourd’hui à 200 000 km, après avoir fait un grand tour d’Europe ! 

L’aménagement est assez basique, une banquette qui se transforme en (grand !!) lit, une cuisine d’angle super fonctionnelle et spacieuse, et justement beaucoup d’espace, qui est pour nous primordial avec les animaux. Pour les matériaux, on a privilégié les matériaux naturels pour l’isolation (on en est ravis), des meubles Ikéa pour la cuisine, et du bois pour le reste ! 

L’homologation VASP a-t-elle été compliquée à passer ?

Étonnamment, le RDV pour l’homologation a été une simple formalité ! 5 minutes avec le contrôleur, et c’était dans la poche. Le dossier avant a été un peu plus long, il faut faire preuve de patience, et respecter quelques normes et règles, qui finalement sont du bon sens ! 

Tour d’Europe en van aménagé

Vous êtes partis pour un tour d’Europe en van aménagé pendant 1 an. Quels pays avez-vous visité ?

On a fait un tour très large d’Europe : Italie, Slovénie, Croatie, Bosnie, Monténégro, Albanie, Serbie, Macédoine, Grèce (qu’on a adoré) Turquie, Géorgie (notre coup de cœur), Arménie (à refaire), Azerbaïdjan, Russie, Finlande, Norvège (le kiff), Suède, Danemark ! 

Comment vous êtes vous préparés pour ce long road-trip ?

On a fait aucune préparation, on est partis le lendemain du RDV pour l’homologation VASP avec une vague idée de nos envies d’itinéraire, qui s’est construite au jour le jour ! 

Comment gérez-vous l’espace intérieur avec vos 2 boules de poils ? Vous les embarquez tout le temps avec vous (balade, visite ville…) ?

On a justement pensé l’aménagement pour leur laisser de l’espace ! Et surtout, ils passent la plupart de leur temps à l’extérieur. 

On les emmène partout avec nous, en ville, en rando, au resto, dans les bars… ! 


Etat d’esprit et voyage

Quel est votre plus beau souvenir ? Et la moins bonne expérience ?

Des beaux souvenirs, il y en a beaucoup, la découverte des Lofoten en Norvège, le temps passé en Géorgie pour ses paysages, son accueil et l’auberge de jeunesse de Tbilisse où en a rencontré des voyageurs aux parcours tous les plus extraordinaires les uns que les autres. Tout simplement les soirées près du van, à regarder les couchers de soleil, tous les deux avec nos animaux. 

Parmi les moins bonnes expériences obtenir un visa pour la Russie depuis la Géorgie, un vrai parcours du combattant ! 

Avant de partir, vous souhaitiez continuer à pratiquer du sport (running, yoga…) durant ce voyage. Avez-vous réussi ?!

Ça a été assez dur de maintenir une activité sportive, pas toujours au bon endroit, une douche extérieure capricieuse. Mais Yannick a continué un peu à courir, et Laetitia à faire du Yoga de temps en temps.

Sous un de vos posts Instagram il est noté une citation très vraie « Nous avons choisi la vanlife pour déconstruire cet équilibre qu’on s’était imposé dans la routine mais dans lequel on ne sentait pas équilibré ». Vous sentez-vous mieux « équilibré » aujourd’hui ?

En effet, ça a été une des raisons principales de notre projet. Sur ce point là on peut dire que ça a été un succès. On voit la vie différemment, on a changé beaucoup de nos habitudes, notamment alimentaires, et de consommation. Modifié nos priorités. 

Et on se sent aujourd’hui beaucoup en adéquation avec nous même, et donc, plus équilibrés et sereins. 

Y’a-t-il un prochain voyage de prévu ?

On a pu profiter de l’été pour voyager dans notre région et en Bretagne. Pour les projets à venir, pour l’instant rien de précis car on a peu de visibilité sur l’année à venir, que ce soit avec le contexte sanitaire, que de nos contraintes professionnelles. 

Dans nos rêves les plus fous, on aimerait faire l’Argentine en camion ! Et dans le un peu plus local, on pense beaucoup au Royaume-Uni et à l’Islande. 

Les questions de la fin

  • Vous partez toujours avec :  notre chien et notre chat ! 
  • Vous rêvez de : l’Amérique du sud en van ! 
  • Le plus bel endroit vu :  la Norvège ! Une claque. 
  • La plus belle rencontre c’était avec :  difficile de choisir, on a rencontré beaucoup de gens extraordinaires. On pense notamment à Laurie et Fifi avec qui on a voyagé en Grèce, puis en Norvège, et qu’on revoit dès que possible en France !  
  • La plus grosse frayeur c’était quand : quand on s’est retrouvé envahit de frelons asiatiques dans le van, le premier soir de notre grand départ ! 
  • Quelle est votre devise ?  Tout est possible quand tu te donnes les moyens ! 

Épingle l’article de ce tour d’Europe en van aménagé pour le garder sous le coude :