Nos coups de coeur

Séance ciné dans le van : découvrez notre to watch list !

séance ciné dans son van

Après notre liste de lecture, voici notre to watch-list pour votre séance ciné dans le van ! Difficile de mettre en avant tous les films qui nous plaisent mais voici ceux pour lesquels nous avons eu un vrai coup de cœur, sur les thèmes du voyage, de la nature…

Préparez votre séance ciné dans le van : les voyages

Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente… rien de mieux que de finir la soirée devant un bon film avec, pourquoi pas, pop-corn, bonbons ou tisanes à gogo ! Pour une séance ciné dans le van sur le thème du voyage, on ne pouvait pas passer à côté de ces 5 films.

Into the Wild : tout quitter pour voyager

into the wild film à voir dans le van

Adaptation du récit de Jon Krakauer « Voyage au bout de la solitude » relatant l’histoire réelle de Christopher McCandless, Into The Wild est un film de Sean Penne sorti en 2007.

Brillant étudiant, Christopher est promis à un grand avenir. Mais lassé des principes et codes de la société, il décide de tout quitter pour partir sur les routes, brûlant ses papiers et s’offrant une vie de liberté. Arizona, Grand Canyon, Californie, Dakota… il finira par découvrir l’Alaska, où il se réfugiera dans un bus abandonné pour 3 mois de solitude et de compréhension de la nature. Il se rendra compte que l’homme ne peut vivre seul : « Happiness only real when shared »

Pourquoi on a aimé ?


Ce film se rapproche beaucoup des idéaux des générations actuelles : tout quitter pour voyager. Se découvrir en chemin et s’ouvrir aux autres. Mais aussi garder à l’esprit que la nature est plus forte que tout, qu’il faut la préserver mais aussi bien la connaître.

La vie rêvée de Walter Mitty : ode aux rêves

Adaptation de la nouvelle de James Thurber (1939), La vie rêvée de Walter Mitty est un film de Ben Stiller sorti en 2013.

Walter un homme ordinaire qui travaille pour le journal Life au service négatifs. Il rêve souvent d’aventures imaginaires dont il est le héros. Un jour il reçoit la pellicule de Sean O’Connell, photographe renommé, qui lui indique de prendre le négatif 25 pour la couverture. Mais celui-ci est manquant. Walter va alors vivre ses aventures imaginées pour retrouver Sean, du Groenland à l’Islande jusqu’aux confins de l’Afghanistan.

Pourquoi on a aimé ?


Rien de plus beau que de suivre ses rêves. Walter nous prouve qu’il est possible de tout faire pour les réaliser et que sommeille en chacun de nous un véritable héros.

Le sel de la Terre : la beauté de la planète sous l’œil d’un photographe

film à voir dans son fourgon

Le Sel de la Terre est un documentaire de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado sorti en 2014 et qui a notamment reçu le prix « un certain regard » au festival de Cannes.

Le documentaire suit la vie et le travail du photographe Sabastiao Salgado, qui rend hommage à la planète et ses populations à travers ses clichés en noir et blanc. Il capture l’exode, la famine, les guerres… pour tenter de redonner le goût de la paix et des paradis perdus.
« Un photographe est quelqu’un qui écrit avec la lumière »

Pourquoi on a aimé ?


Film intime où S. Salgado se livre sans concessions. On y découvre ses doutes, ses fragilités et comment ce qu’il a vécu l’a transformé.

Wild : la randonnée et la nature comme guérison

séance ciné dans le van

Wild est un film de Jean-Marc Vallée sorti en 2014, là encore une adaptation d’un récit, celui de Cheryl Strayed.

Cheryl, perdue émotionnellement, se lance dans un défi : parcourir 1 700 km sur le sentier du Pacific Crest Trail. Souhaitant un voyage de guérison, elle apprendra à survivre dans la nature et fera des rencontres inoubliables, comme un renard roux.

Pourquoi on a aimé ?


« Si ta volonté te lâche, dépasse ta volonté ». Un film inspirant sur la capacité de l’être humain à se dépasser et se surpasser.

Dans les forêts de Sibérie : Tesson en image

film sur la nature à voir dans son van

Dans les forêts de Sibérie est une adaptation cinématographique du roman de Sylvain Tesson, mis en image par Safy Nebbou.

Teddy assouvit son besoin de liberté en partant s’isoler seul dans un cabane sur les rives gelées du lac Baïkal. Lecture, pêche, balade, rencontre… Teddy réapprendra à s’ennuyer et il va adorer !
« Je suis libre parce que mes jours le sont »

Pourquoi on a aimé ?


Une belle transcription à l’image de l’aventure contée et vécue par le voyageur-poète Sylvain Tesson. Des images époustouflantes !

Prenez une dose de films inspirants pour votre séance ciné dans le van

Voici 5 films à regarder pour votre séance ciné dans le van qui sont pour nous inspirants. Parce qu’ils délivrent un message particulier, parce qu’ils redonnent du sens aux choses ou parce qu’ils montre les bonnes facettes de l’être humain.

Eddie the Eagle : croire en l’impossible

film inspirant à voir en van

Eddie the Eagle est un film de Dexter Fletcher sorti en 2016, inspiré d’une histoire vraie.

Eddie rêve depuis tout petit de participer aux Jeux Olympiques. Il teste tous les sports mais à chaque essai c’est un échec. Malgré les moqueries et son niveau sportif, il décide d’être le premier britannique à participer à l’épreuve de saut à ski aux JO de Calgary. Après de grandes difficultés, il va se faire entraîner par Bronson Peary, ancienne star déchue de ce sport.

Pourquoi on a aimé ?


L’interprétation de Taron Egerton et Hugh Jackman et les scènes alternant humour et émotions sont un bon mélange pour cette histoire atypique.

I wish I was Here : l’aventure de la vie d’adulte

séance ciné dans le van

I Wish I Was Here (Le rôle de ma vie en France) est une comédie-dramatique de et avec Zach Braff, sortie en 2014.

Aidan rêve de devenir comédien. Mais lorsque son père lui annonce être malade, et celui-ci ne pouvant plus assumer de payer pour lui, Aidan est sonné : il doit rentrer dans sa vie d’adulte. Mais plutôt que de rentrer dans les normes, il inculquera à ses enfants de vivre le rôle de leurs vies.

Pourquoi on a aimé ?


Regard atypique et touchant sur le passage à la « vie d’adulte » et les liens familiaux, Avec une bande sonore qui vous transporte.

Le Cercle des poètes disparus : carpe diem

séance ciné dans son camping-car

Le cercle des poètes disparus est l’oeuvre du réalisateur Peter Weir, sorti en 1989 avec notamment le regretté Robin Williams.

1959 : Todd est envoyé dans une prestigieuse académie, l’une des plus fermées et austère du pays. Il y rencontre Mr Keating, professeur de lettres anglaises, qui va à contre-courant des enseignements ordinaires en prônant l’épanouissement des personnalités et l’art de profiter de l’instant présent. Une véritable révélation pour Todd pour vivre sa vie à sa façon.

Pourquoi on a aimé ?


Nous n’avons qu’une seule vie et il faut en savourer chaque moment en faisant ce qui nous plaît. Un message toujours aussi vrai.

Libre & Assoupi : l’art de ne rien faire !

liste de films à voir en van

Libre et assoupi est une comédie réalisée par Benjamin Guedj avec notamment l’humoriste Baptiste Lecaplain dans le rôle principal.

Sébastien a 29 ans : éternel étudiant, ses parents le presse d’entrer enfin dans la vie active. Il se retrouve donc à Paris, en coloc, où il ne rêve que d’une chose : ne rien faire ! Il ne veut pas vivre sa vie mais la contempler. Il multiplie alors les petites combines pour s’assurer une pleine tranquillité, aidé même par son conseiller Pôle Emploi.

Pourquoi on a aimé ?


Une comédie légère, tendre et bien ficelée qui apporte un vent de fraîcheur sur les idées préconçues !

Comme des frères : les amis c’est pour la vie

liste de films à voir dans son fourgon

Comme des frères est le premier long métrage d’Hugo Gélin, sorti en 2012 avec F-X Demaison, Pierre Niney ou encore Nicolas Duvauchelle.

Boris, Elie et Maxime ont un seul point commun : leur amie Charlie, disparue trop tôt. Ils vont alors se retrouver pour un road-trip de plus de 900 km et vont se redécouvrir au fil des événements et des rencontres.

Pourquoi on a aimé ?


Une comédie dramatique touchante entre humour noir et comique de situation où l’on redécouvre les pouvoirs des relations humaines.

Une séance ciné dans le van sur le thème de la nature

Pour finir sur cette to watch list, voici 3 films sur la nature, la planète, notre environnement. Pour lui rendre hommage ou pour réveiller les consciences !

Demain : explorer le monde pour trouver des solutions

séance ciné dans le van

Demain est un documentaire réalisé par Cyril Dion et Mélanie Laurent, sorti en 2015, recensant les initiatives humaines face aux défis environnementaux et sociaux.

Alors que l’humanité est menacée par l’effondrement des écosystèmes, Cyril, Mélanie, Alexandre, Laurent, Raphäel et Antoine, tous trentenaires, partent explorer le monde en quête de solutions capables de sauver leurs enfants et, à travers eux, la nouvelle génération. A partir des expériences les plus abouties dans tous les domaines (agriculture, énergie, habitat, économie, éducation, démocratie…), ils vont tenter de reconstituer le puzzle qui permettra de construire une autre histoire de l’avenir.

Pourquoi on a aimé ?


Découvertes d’initiatives humaines qui redonnent espoir concernant notre avenir et celui de notre planète. « L’être humain est tellement ingénieux, tellement créatif. Nous pourrions faire des choses extraordinaires, mais pour ça nous avons besoin de nous raconter ces histoires »

Home : claque visuelle et sonore !

séance cinéma dans son van

Home est le documentaire de Yann Arthus-Bertrand sorti en 2009 et qui retrace, en 200 00 ans d’existence, la trace de l’homme sur notre environnement.

Réchauffement climatique, épuisement des ressources, extinction des espèces, catastrophes en série… L’homme est au cœur de la destruction de sa propre demeure. Ce documentaire fait prendre conscience de l’exploitation et de la consommation démesurée des richesses de la Terre, pour initier un modèle différent et plus respectueux…
« Tout ce que tu vois n’est pas seulement un paysage »

Pourquoi on a aimé ?


10 ans après où en sommes-nous ? Au même stade, même si les volontés sont plus nombreuses. Nous sommes toujours plus destructeurs, sauf que le compte à rebours est enclenché et le retour en arrière ne sera bientôt plus possible. Alarmant sans être larmoyant, ce documentaire est accompagné d’une magnifique bande sonore.

Pompoko : un message délivré par un film d’animation

film d'animation à regarder en van

Pompoko, film d’animation japonais d’Isao Takahata, a été produit par les célèbres studios Ghibli. Il est sorti en 1994 au Japon et seulement en 2005 en France, où il a reçu le prix de la critique au Festival d’Annecy.

Japon – 1960 : le pays connaît une forte croissance qui l’oblige à s’étendre davantage transformant les campagnes en villes nouvelles. A proximité de Tokyo, dans les bois, vivent les Tanuki, animaux réels et mythiques. Leur espace vital se voit détruit peu à peu alors ils décident de s’unir pour enrayer la progression d’immeubles et travaux.

Pourquoi on a aimé ?


Magnifique film d’animation qui retranscrit l’exploitation de la nature par l’homme. Économie et capitalisme VS tribus et respect de la nature et de son prochain.

Et vous, avez-vous des films fétiches pour une séance ciné dans le van ?


Épingles cet article sur Pinterest pour le garder sous le coude :

séance ciné dans le van