Portraits

Vanlifers #11 : se lancer dans la vie en van avec Road of S’miles

se lancer dans la vie en van

Se lancer dans la vie en van : ils en sont aux prémices, dans l’ébullition de l’aménagement de leur nouvelle maison roulante et à la veille de leur première aventure sur les routes. Ce mois-ci nous vous présentons Road of S’miles, un sympathique couple de futurs vanlifers qui ont constamment le sourire aux lèvres ! Nous allons suivre leur premier road-trip sur le blog, vous pourrez les retrouver en temps réel dans la rubrique « nos vanlifers ».

 

Se lancer dans la vie en van : Road of S’miles 

 

On se présente ?

se lancer dans la vie en vanTom & Léa : une petite présentation ? Que veut dire #lespoxins ?

Hello, nous c’est Tom (29 ans) et Léa (26 ans) alias les #lespoxins comme nos amis aiment nous appeler en combinant nos deux noms de famille… Nous sommes deux vanlifers en devenir en quête d’une vie plus saine et plus simple !

 

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

En couple depuis un peu plus de 3 ans, nos chemins se sont croisés via une application de rencontres… Un coup du destin car nous ne nous sommes plus jamais lâchés depuis ! Pourtant au départ, tout forçait à croire que ça ne marcherait pas… Nous étions vraiment très différents ! Pour faire simple Tom était un peu le fêtard dévergondé parisien, le chef de projet événementiel qui ne s’arrête jamais… Léa, elle c’était la caennaise accro au sport, très famille et couche-tôt… Disons que l’expression “les contraires s’attirent” était faite pour nous…

 

Que faisiez-vous il y a encore quelques mois, avant de vous lancer à plein temps dans la vanlife ?

se lancer dans la vie en van

Nous venons tous les deux de quitter nos emplois et notre appartement de Levallois-Perret (région parisienne). Léa était chef de projet marketing et communication et Tom chef de projet événementiel. A côté de son emploi, Léa patinait dans une troupe et pas des moindres, celle de Philippe Candeloro (Candeloro Show Company), où elle se produisait dans des spectacles pour enfants… Deux vies à 200km/h !

Votre projet est de parcourir l’Europe pendant quelques années pour dénicher les plus beaux sourires. Pouvez-vous nous en dire plus ?

En effet, nous nous lançons le pari de vivre « autrement » dans notre maison-roulante afin de parcourir l’Europe sur 2-3 ans (ou plus, l’avenir nous le dira). L’idée est de parcourir l’Europe afin d’en découvrir ses richesses… Non pas celles qui ont un prix, mais bien celles qui ouvriront nos cœurs à l’histoire de ses villes, à ses multiples cultures, à sa beauté naturelle verdoyante ainsi qu’à “l’Autre” européen dont nous ne sommes séparés que de quelques kilomètres. Ce voyage en plusieurs étapes a pour but de dénicher les plus beaux sourires d’Europe par la production photo et vidéo.

 

Comment allez-vous retranscrire ces sourires sur votre blog ou vos réseaux sociaux ?

Dans les grandes lignes, l’idée est de partir à la rencontre des “Autres” qu’ils soient locaux, entrepreneurs ou voyageurs rencontrés en route et de partager quelques sourires avec eux ! Nous les immortalisons par la suite sur notre blog dans les onglets « Sourires et S’milers », les réseaux sociaux et/ou dans une série de vidéos relatant notre voyage.

 

L’aménagement de Ducky pour se lancer dans la vie en van

se lancer dans la vie en van

Vous avez décidé de partir avec un Fiat Ducato L3H2 renommé Ducky. Comment avez-vous choisi ce modèle ? Aviez-vous déjà des préférences ?

Nous avions fait beaucoup de recherches via les blogs de multiples autres voyageurs en van et après avoir défini nos besoins, nous savions qu’il nous fallait au minimum un fourgon L3H2. Pour ce qui est de la marque, il nous fallait un modèle pas trop onéreux (max 10 000€) et dont les pièces étaient faciles à se procurer en Europe en cas de pépin sur la route. Le coup de cœur pour Ducky s’est produit par le hasard suite à la rencontre avec son vendeur mais rien n’était vraiment figé lors de nos recherches…

 

Une petite présentation de Ducky ? Comment avez-vous pensé l’aménagement de votre futur cocon ?

Notre Ducky est un Fiat Ducato L3H2 de 2008 avec 115 000 km au compteur. Il est blanc et il a deux petites particularités qui lui donnent tout son charme : il a le haut du pare-brise noir et il a un rétro plus grand que l’autre.

Pour son aménagement, nous avons fait préalablement des plans 3D. Il était indispensable pour nous d’avoir un lit, un espace cuisine équipée au gaz, une salle de bain compact avec douche et WC, une table, de nombreux espaces de rangement et avec le grand luxe d’un couchage supplémentaire modulable (banquette-lit) si les copains souhaitent nous rejoindre sur notre route…

Pour ce qui est de son atmosphère intérieure, nous souhaitions quelque chose de lumineux et cosy qui nous ressemble… Notre camion sera donc très clair avec des touches de couleur, mais… nous ne disons rien de plus là-dessus pour garder l’effet de surprise…

Vous êtes encore dans l’aménagement de votre van. Quelles parties avez-vous déjà aménagées ? Que reste-t-il à faire ?

Notre van est fini à 95 %…Nous avons donc achevé toute la partie technique : eau, gaz, électricité… Place maintenant à la décoration de notre intérieur qu’il nous tarde de vous présenter !

Quelle est la plus grande difficulté rencontrée dans cet aménagement ?

Nous n’avons pas eu de grande difficulté, des petites certes mais rien de bien méchant… Il faut avouer que nous sommes aiguillés étapes par étapes par Frank, le père de Léa, qui est depuis 35 ans dans l’aménagement d’espaces réduits… Il n’est pas à son premier van ! C’est une chance énorme d’avoir un œil professionnel dans ce début d’aventure.

 

Quelles ont été vos sources d’inspiration ?

Pour l’aménagement, nous nous sommes inspirés de nombreux vanlifers français et étrangers comme par exemple les équipages The Rolling Home, Three Vanlifers, Roammates… On a pioché les bonnes idées un peu partout, tout en gardant en tête de créer un petit studio roulant qui nous ressemble !

 

Se lancer dans la vie en van : le premier voyage en tant que vanlifers

se lancer dans la vie en van

Vous allez vous lancez dans votre premier road-trip en van fin juillet, direction la Norvège. Qu’est-ce qui vous a attiré dans la vanlife ?

Une vie au grand air où chaque jour se lève sur un nouveau décor et où les besoins primaires sont les seuls préoccupation du quotidien… Le reste, c’est que du kiffe ! Grands partisans de la liberté, nous sommes persuadés que la vie est faite d’aventures, que chaque étape conduit vers la suivante et nous rend acteurs d’une quête tournée vers le bonheur dont le “sourire” est le seul langage. Vous l’aurez compris, partir en van semble être pour nous la meilleure manière de vivre comme nous l’avons toujours souhaité…

 

Pourquoi la Scandinavie et quel sera votre parcours ?

Pour ce premier volet de notre voyage en plusieurs étapes, nous souhaitions une destination “nature » et le Grand Nord nous attirait depuis un bon moment… C’est donc tout naturellement que notre choix s’est porté sur les Terres Vikings ! Et il faut admettre qu’il est plus simple de faire du camping sauvage sans avoir de problème avec les autorités dans les pays du nord…Et nous rêvons de voir des aurores boréales ! Nous partons sur une période idéale pour tenter de les voir danser au dessus de nous…

Pour l’itinéraire, nous partirons de Caen et remonterons jusqu’au Cap Nord. Nous commencerons notre route en passant par la côte Normande pour remonter jusqu’en Belgique puis nous irons nous perdre dans les Pays-Bas. Nous passerons très vite sur le nord de l’Allemagne pour rejoindre rapidement le royaume Danois. On continuera notre road-trip jusqu’en Laponie Suédoise pour atteindre la Norvège.

Du Cap Nord, nous redescendrons doucement vers les Îles Lofoten, puis Trondheim, Bergen, Lillehammer et Oslo. Nous commencerons alors notre retour en prenant le ferry au sud de la Suède pour nous rendre en Allemagne et rentrer doucement sur notre Normandie de cœur… Bien sûr, rien n’est figé et l’aventure guidera en grande partie notre chemin…

 

se lancer dans la vie en vanComment appréhendez-vous ce premier grand voyage ?

De manière très positive ! On s’y prépare depuis des mois et nous savons que les petites galères que nous pourrions avoir se transformeront en délicieux souvenirs…
Comme le disait Victor Hugo “ Le bonheur est parfois caché dans l’inconnu.”

 

Quelles valeurs recherchez-vous et souhaitez-vous partager durant ce road-trip ?

Nous nous orientons vers un mode de vie plus minimaliste et axé sur les choses qui nous paraissent essentielles : le voyage, le partage et l’éco-responsabilité. (Et le sourire, hein!?)

 

Plutôt camping ou spot sauvage ?

Pour nous, la question ne se pose même pas… Nous souhaitons éviter au maximum les aires de camping ! Mais en cas de réelle obligation, et si nous n’avons pas d’autre choix, nous poserons Ducky en établissement de plein air…

 

Financièrement : économies ou petits boulots sur place ?

Nous souhaitons profiter au maximum de notre premier voyage ensemble donc nous ne travaillerons pas durant notre épopée… Nous avons économisé pendant un an et revendu beaucoup de biens afin d’accomplir notre rêve, et il faut l’admettre c’est un rêve qui à son prix !

 

Les questions de la fin !

*Vous partez toujours avec : nos sacs à dos, pratique dans toutes les situations.
*Vous rêvez : que Tom pêche et se prépare un poisson grillé à côté du van, pendant que Léa patine sur un lac gelé…
*L’objet dont vous ne pouvez pas vous passer : notre appareil photo ! Après nos yeux, c’est le seul moyen de capturer un moment de bonheur et de se le remémorer…
*La chose made in France qui va vous manquer : le camembert et le comté !
*Le plus bel endroit que vous avez vu est : le festival Ozora en Hongrie (Welcome to paradise)… une atmosphère et un décor à en couper le souffle, le tout perdu en pleine nature ! C’est en revenant de cette expérience que nous nous rendus compte que nous étions fait pour vivre de folles aventures…
*Quelle est votre devise ? Tout devrait commencer par un sourire !
*3 mots qui définissent la conception du voyage en toute liberté pour vous : Sourires – Sourires – Sourires

Merci à Road of S’miles pour ce joli moment de partage !
Suivez-les sur :

se lancer dans la vie en vanse lancer dans la vie en van

 

 

 



Épingles cet article sur Pinterest pour le garder sous le coude :

se lancer dans la vie en van