Les sorties de Camp'Us

Road-trip en combi VW : EduCarT raconte le festival Quais du Départ !

road-trip en combi VW

Cette semaine sur le blog nous laissons la parole aux vanlifers d’EduCarT. Ils nous racontent leur participation au festival Quais du Départ à Lyon, festival des films et livres voyageurs. Ils ont été invité à cette 7e édition pour parler des spécificités d’un road-trip en combi VW. Avec leur projet en combi, projet éducatif mené en Amérique Latine notamment (pour relire le portrait d’EduCarT, c’est ici), notre couple de vanlifers a participé à un rassemblement de combi et a rencontré d’autres voyageurs roulant dans ce mythique véhicule. Découvrez ci-dessous leur récit sur ce festival de voyageurs !

 

Road-trip en combi VW : direction Lyon et le festival Quais du Départ

(EduCarT) : Après notre première conférence post-voyage au Salon du Bourget fin septembre 2018 (merci à Camp’Us !), nous étions invités les 24 et 25 novembre 2018 au Festival Quais du départ à Lyon. Ce festival, dont c’était la 7e édition, est un festival de films et de livres de voyageurs. Mais n’ayant ni film, ni livre à présenter, pourquoi et comment nous sommes-nous retrouvés embarqués vers la capitale des Gaules ?

 

Rassemblement de combi au festival

Tout a commencé peu après notre retour en France, par l’invitation d’Alain de Combi Event. Véritable passionné du célèbre combi VW, son ambition était alors de réunir, pour la première fois à Lyon, plusieurs voyageurs souhaitant témoigner de la spécificité du road-trip en combi VW. Au moment où il nous contacte, trois combis sont déjà prévus (en plus du sien !) pour être de la partie, chacun représentant un projet singulier ! Bingo, exactement le type d’événement qui nous intéresse ! Un week-end pour partager notre projet EduCarT et découvrir d’autres projets en combi : le top ! Mais notre vieux véhicule La Prima pourra-t-il faire la route jusqu’à Lyon en un weekend ? Mystère…

« Venez voyager sur les chemins du monde à travers une quarantaine d’événements : projections-rencontres, conférences, ateliers mais aussi un spectacle de conte, un concert, un village des Combis… Autant de rendez-vous propices aux échanges entre festivaliers, réalisateurs aventuriers et écrivains voyageurs »

 

Projet en combi : découvrez « un voyage pour la planète » – Landry

Un voyage pour la planèteroad-trip en combi VW c’est un périple de 10 mois, 25 000 km et 21 pays traversés dans le but de ramasser les déchets et sensibiliser les populations. Ce road-trip en combi VW, Landry l’a effectué à bord de Tripeur (combi aménagé de 1971). Son idée à la base était d’associer ses trois grandes passions : le voyage, les VW et l’écologie. Sur ses 10 mois de voyage, Landry a ramassé une tonne de déchets et plus de 10 000 cigarettes. Il est maintenant en cours de développement de projets novateurs autour du recyclage des plastiques afin de limiter leurs impacts. Son voyage lui a permis de se rendre compte de l’étendue des dégâts laissé par l’homme et cette société de surconsommation…

 

Road-trip en combi VW : « les demoiselles Aventurières » – Amélie & Besty

road-trip en combi VW

« Avec ou sans talons » ? Voilà la devise d’Amélie et Betsy (plus la chienne Gaia !), parties pour un périple de 8 000 kilomètres au volant de M. Combi, leur combi Split de 1964 ! L’objectif de  ces deux demoiselles hors du commun était d’atteindre, en partant de la Savoie, les Iles Lofoten norvégiennes, situées au Nord du Cercle Polaire Arctique. Pour quoi faire ? Pour y gravir les parois d’escalade les plus vertigineuses : un véritable projet sportif ! Comme promis, les Demoiselles Aventurières ont sorti un film de leur grande aventure et ont écrit un livre illustré des plus belles photos de leur road-trip en combi VW.

 

Voyage en combi : « sur la route de Potiron » – Mylène, Lily et Julien

road-trip en combi VWCeux qu’on appelle « la famille Potiron » quittent tout en 2016 avec le but initial de changer de vie. Qui est Potiron ? Et bien c’est leur Combi de 1976. Lors de leur grand départ, il n’a ni électricité, ni chauffage… Il s’agissait à l’époque d’un grand saut vers l’inconnu, sans la moindre préparation. Un an plus tard, les Potiron sortent un livre, Sur la route de Potiron, récit d’un voyage pas ordinaire. En 2019, cette petite tribu nomade (agrandie part l’arrivée au monde de Nikita) prépare un nouveau projet avec la réalisation d’une BD, Yeah yo ! je mène une vie de combi. Cette BD, résolument vintage, sera faite d’histoires courtes illustrant à merveille la vie de nomade et de quelques conseils mécaniques, le tout estampillé de l’état d’esprit VW !

« Qu’ils soient en couple, en solo, en binôme ou en famille, ils ont tous comme point commun d’aimer l’aventure, les défis, les rencontres, d’aimer voyager et découvrir de nouveaux horizons … tout cela à bord de leur mythique Combi Volkswagen ! »

 

Road-trip en combi VW : le départ pour Lyon

road-trip en combi VW

C’est donc jeudi 23 novembre 2018 que nous nous mettons en route après notre dernière heure de cours. Heureusement, nous avons pu nous arranger avec nos établissements respectifs pour ne pas travailler le vendredi. Quelle joie pour nous de retrouver, après 20 000 kilomètres en Amérique Latine, le mode vanlife ! Par contre, toujours les mêmes consignes : on ne dépasse le 80 Km/h et on s’arrête toutes les heures et demi pour refroidir le vieux moteur Aircooled ! Après une petite pause dîner à Mauléon (face à un joli château médiéval), nous rejoignons Parthenay pour y passer la nuit, au bord d’un étang tranquille. Malgré la température très fraîche, nous sommes heureux de reprendre nos bonnes vieilles habitudes après 180 kilomètres de route…

Vendredi matin, réveil matinal et en route vers Lyon ! Il nous reste à peu près 500 kilomètres à parcourir, distance que nous n’avons jamais effectuée en une seule journée durant notre périple latino… Raison de plus pour ne pas traîner au lit ! Roulant en Combi, pas question de prendre l’autoroute, trop cher et trop rapide… Nous nous lançons donc sur les routes nationales. Sauf que fin novembre, le mouvement des Gilets Jaunes bat son plein ! Entre blocages, filtrages et discussions en tous genres, nous mettons près de 10 heures pour rejoindre Lyon…

Avec en prime des pluies diluviennes sur la fin du parcours : la vanlife power dans toute sa splendeur ! Arrivés chez notre hôte Alain, la magie opère aussitôt au simple fait de découvrir de magnifiques combis dans la cour… Après avoir brièvement échangé sur l’organisation des deux jours à venir et de nos passions communes, extinction des feux.

 

Le festival Quais du Départ

road-trip en combi VWSamedi matin, c’est en caravane organisée et à grands coups de klaxons que nous déambulons dans les rues de Lyon afin de rejoindre les quais du Rhône. Effet garanti ! On se croirait de retour en Amérique Latine où les caravanes de voyageurs étaient monnaie courante… Accompagnés de notre mascotte Ginette, nous prenons un malin plaisir à saluer les lyonnais intrigués par ce curieux convoi…

Nous stationnons La Prima devant la péniche « La Plateforme », en compagnie de ses trois autres amis combis : Mr Combi, Tripeur et Potiron. Ils seront exposés ici afin de constituer le village des combis voulu par Alain, directement sur les quais du Rhône !

Après avoir fait connaissance avec l’équipe du festival Quais du Départ (notamment Chloé qui nous remet nos badges officiels), c’est parti pour aller rencontrer les visiteurs ! Aux côtés de notre combi, que nous faisons visiter, nous sommes heureux de partager notre Aventure Éducative afin de motiver les futurs vanlifers hésitant encore à se lancer. Et bien sûr, comme il est de coutume, nous invitons les enfants à dessiner. Des familles, des animaux, des paysages, des voyages (comme par hasard !) : voilà nos premiers dessins lyonnais ! Parmi les belles rencontres, Alexandra et Rémi, fondateurs du projet EVWT, encore un projet de combi ! Ils se lanceront en 2019 dans le premier Tour du Monde en autonomie complète et sans émission carbone à bord de Nano, leur combi T3 de 1987 qu’ils ont converti en électrique et fonctionnant uniquement à l’énergie solaire… Une belle aventure en perspective !

 

Projet en combi : l’échange

road-trip en van VW

17 h : rendez-vous à l’intérieur de la Péniche pour une table ronde sur les spécificités d’un road-trip en combi VW, animée par Alain. Objectifs, anecdotes, péripéties, rencontres, budgets : tout y passe ! Micro en main pendant que des photos de nos aventures défilent, nous prenons plaisir à partager nos aventures avec les personnes présentes, qu’ils soient voyageurs, amoureux de combi ou tout simplement grands rêveurs !

Fin de la journée : « Où souhaitez-vous dormir ? Nous vous avons réservé un hôtel ainsi qu’un garage pour le Combi… » C’est très gentil mais après concertation avec Landry, nous choisissons le vrai mode vanlife : dormir dans notre combi ! En effet, avoir son van sur les quais du Rhône, dans un endroit normalement interdit aux véhicules : comment ne pas en profiter ! Bonne nuit lyonnaise !

Dimanche matin, de nouveaux visiteurs viennent découvrir nos véhicules et nous offrir des croissants. Mais nous devons quitter nos nouveaux amis car une longue route de plus de 600 kilomètres nous attend… Il nous faut rejoindre la Loire Atlantique dès ce soir car demain nos élèves nous attendent ! En plus, la mauvaise surprise du matin c’est que nous devons faire face à une fuite d’essence. Certainement à cause de notre réservoir réparé à la hâte au Pérou… Gros stress ! En route pour la plus longue distance jamais parcourue en une seule journée… Courage La Prima ! Heureusement, malgré la fatigue et la peur de la panne, nous rentrons sans encombres jusqu’à notre petite maison de campagne. Notre combi aura bien mérité une bonne restauration (qui a commencé à l’heure où nous écrivons ces lignes) après ce dernier grand voyage de 2018 !