Partir en van, Vivre dans son van

Conseils pour bien entretenir son van aménagé

entretenir son van aménagé

Lorsqu’on voyage en van ou fourgon aménagé, que ce soit sur de longs mois ou pour de courtes périodes, il est important de bien entretenir son véhicule. Que ce soit au niveau mécanique qu’au niveau de la carrosserie ou des équipements, les vérifications d’usages permettent de partir en toute sécurité. Alors comment bien entretenir son van ? Quelles sont les vérifications que vous pouvez faire chez vous ? Voici quelques conseils pour bien entretenir son van aménagé !

 

Entretenir son van aménagé : la check list !

Pour procéder à l’entretien de son van aménagé, il n’est nul besoin d’avoir des compétences de mécaniciens poussées ! Quelles sont les parties dont vous pouvez vous occuper ? Voici quelques conseils pour entretenir son van aménagé facilement.

 

Zoom sur le trio moteur – batterie – pneus

Entretenir son véhicule est important pour prolonger sa durée de vie et ne pas se retrouver tous les 4 matins chez le garagiste. Prendre soin de son moteur est donc capital. Les « soins » peuvent varier selon si c’est un moteur diesel ou essence. Chaque véhicule dispose de son carnet d’entretien qui permet de lister l’ensemble des révisions préconisées par le constructeur ainsi que la périodicité. En effet on estime qu’une révision doit être faite environ tous les 50 000 km et qu’une vidange doit être faite tous les 15 000 km. D’ailleurs vous pouvez vous-même effectuer la vidange de votre véhicule. Et pour cela, suivez le tuto très complet de Poimobile :

Le nettoyage de votre moteur passe également par le dépoussiérage (notamment tous les petits débris comme feuilles mortes, brindilles…). Cela permet d’enlever les saletés qui pourraient boucher les filtres du moteur. Pour entretenir le moteur, vous pouvez également passer un produit dégraissant pour éliminer les résidus gras (vous en trouverez dans tous les magasins spécialisés/bricolage). Enfin, il est utile de vérifier l’état des filtres (carburant, air, huile) et de les changer si nécessaire pour éviter qu’ils ne s’encrassent.

 

Entretien de la batterie

La batterie de votre véhicule vous permet de démarrer le moteur ! Il n’y a pas d’entretien spécifique à faire, une batterie dure généralement entre 3 à 10 ans. Et si celle-ci montre des signes de faiblesse, il suffit de la changer (en moyenne 120 €). Vous pouvez éventuellement nettoyer les connexions de la batterie (bornes, cosses et câbles) si vous voyez des traces de corrosion. Du bicarbonate de soude, de l’eau et une brosse feront l’affaire !

Comment bien entretenir sa batterie lorsque le van est au repos ou durant l’hiver ? Si votre compagnon de route dort dans votre garage ou dehors un certains temps sans rouler, il est préférable de débrancher les batteries pour les préserver. Il faut les entreposer dans un endroit sec et ventilé et si possible les recharger sur du 220 V une fois par mois ou pendant 72 h. Retrouver nos conseils pour l’entretien de son van aménagé pendant l’hiver sur le blog.

 

Surveillez vos pneus

entretenir son véhicule

La vérification des pneus doit être faite mensuellement : des pneus bien entretenus sont gages de sécurité et de longévité. Il faut ainsi vérifier l’usure des pneus grâce notamment aux témoins d’usure (la limite légale est de 1,6 mm) mais aussi vérifier la pression de ceux-ci. Des pneus sous-gonflés peuvent mener à un éclatement et des pneus sur-gonflés augmentent l’usure et baisse ainsi la durée de vie. Enfin, si vous partez dans des régions enneigés, mieux vaut privilégier le changement pour passer sur des pneus hiver.

 

Êtes-vous à niveau ?

Huile moteur, liquide de refroidissement, liquide de frein, liquide lave-glace… L’entretien de son van aménagé passe également par la vérification de ces niveaux. Avant de les contrôler, quelques précautions : positionner le véhicule sur un terrain plat et vérifications sur un moteur froid. Le manuel d’entretien de votre véhicule vous permettra de situer, sous le capot, l’emplacement de chacun des éléments. Ces vérifications doivent se faire régulièrement et particulièrement avant de grands trajets. Pour entretenir son véhicule, quels niveaux vérifier ?

  • Huile moteur : indispensable pour que le moteur fonctionne correctement
  • Liquide de refroidissement : il évite au moteur de surchauffer (composition : eau déminéralisée + antigel)
  • Liquide de frein : liquide primordial pour le circuit de freinage. Celui-ce se vérifie par transparence du réservoir. S’il est en-dessous du niveau minimum, rendez vous chez le garagiste.
  • Liquide lave-glace : il n’influe pas sur le fonctionnement du moteur mais assure une bonne visibilité sur la route en nettoyant votre pare-brise
  • Liquide de transmission : en quantité insuffisante cela peut générer des problèmes moteurs. A faire vérifier par un professionnel.

 

Entretenir son véhicule c’est nettoyer la carrosserie aussi !

Enfin, pour bien entretenir son van aménagé, il est nécessaire de lui faire une petite toilette en nettoyant sa carrosserie ! Cela comprend également les jantes et le toit (nécessité d’une échelle). N’utilisez pas de karcher ou de jet puissant, cela pourrait provoquer des infiltrations et détériorer votre carrosserie. Privilégier un mélange d’eau et de bicarbonate de soude ou de savon noir liquide et munissez-vous d’éponges, de chiffons et d’un balai télescopique pour le toit.

 

Faire entretenir son van aménagé par un professionnel

entretenir son véhicule par un professionel

Certaines vérifications sont effectuées par des professionnels notamment lors du contrôle technique de votre véhicule. Celui-ci est obligatoire et doit s’effectuer tous les 2 ans. Le contrôleur vérifie notamment plus de 133 points de contrôles comme la direction, la visibilité, les feux, le châssis, les nuisances… Celui-ci s’est récemment durci notamment pour les véhicules aménagés. Pour en savoir plus, vous pouvez lire notre article sur le contrôle technique des fourgons aménagés.

En dehors de ces visites périodiques, vous pouvez être amenés à rendre visite à votre garagiste notamment pour :

  • Effectuer une vidange si vous ne souhaitez pas la faire vous-même
  • Remplacer votre courroie de distribution
  • Toucher au système de freins (disques et plaquettes) ou aux amortisseurs. Il est préférable d’avoir recours à un professionnel qui aura les outils adaptés
  • Recharger votre climatisation (impérativement fait par un professionnel)

 

Entretien de son van aménagé : ne passez pas à côté de vos équipements !

Prendre soin de son van aménagé passe aussi par le nettoyage de ses équipements : circuits d’eau, extincteur, panneaux solaires, chauffage… Voyons tout cela !

 

Circuits d’eau : distinguer eau claire et eaux usées

Votre van aménagé est sans doute équipé de réservoirs d’eaux. Vous devez en posséder pour l’eau claire et pour les eaux usées. Le réservoir d’eau claire vous permettra d’utiliser cette eau pour cuisiner, faire votre vaisselle, prendre votre douche. Concernant la consommation de cette eau, les avis divergent : certains ne le préconisent pas dû aux bactéries qui peuvent s’y développer (légionellose) tandis que d’autres la consomme (avec des précautions de nettoyage redoublées). Chacun se fait son avis ! Vous aurez également un réservoir d’eaux usées ou grises : l’eau recueillie après la vaisselle ou votre douche. Vous pouvez également posséder un réservoir pour les eaux noires si votre votre van aménagé est équipé de toilettes.

La vidange et le nettoyage de ces réservoirs est important, tout au long du voyage mais aussi avant d’hiverner votre véhicule par exemple. En général on procède à la vidange du réservoir d’eau clair une fois par an, notamment avant l’hiver (quand on n’utilise pas son véhicule toute l’année) pour éviter que le contenu ne gèle. Vous pouvez utiliser des produits spécifiques ou utiliser du vinaigre blanc.

La vidange du réservoir d’eaux grises doit se faire dans des lieux appropriés et équipés pour cela, bien évidemment pas en pleine nature (aires de service camping-car dédiées). Le nettoyage de ce réservoir doit se faire régulièrement, pour éviter les odeurs notamment. Un mélange efficace : eau bouillante et ammoniac (à utiliser avec précautions et avec un équipement de sécurité).

 

Chauffage et autres équipements

Pour finir, il est important de nettoyer régulièrement votre chauffage si votre van en est équipé. Nettoyez notamment les pales du ventilateur où insectes et poussière peuvent s’accumuler et encrasser le système. Si vous compagnon de route est équipé de panneaux solaires, pensez à leur donner un petit coup de propre de temps en temps, afin de ne pas réduire leur efficacité et fonction. Une éponge et de l’eau savonneuse suffisent (ou un produit pour vitre vendu dans le commerce).

Enfin pensez à vérifier la date de votre extincteur (obligatoire dans un véhicule) et de votre détecteur de fumée.


Épingles l’article sur Pinterest pour le garder sous le coude :

entretenir son van aménagé