camping, Partir en van, Vivre dans son van

Dormir dans son van : comment passer une bonne nuit ?

dormir dans son van

Pour dormir dans son van : comment trouver le bon endroit pour dormir ?
Choisir le lieu où l’on va poser son van ou fourgon aménagé pour la nuit peut relever du défi : pas trop près de l’eau, pas trop écarté des chemins, loin de la foule mais pas non plus isolé, sans gêner les habitants ni dégrader l’environnement où l’on est… Et comment bien s’installer pour la nuit ? Retrouvez nos conseils et astuces pour passer une bonne nuit dans son van !

 

Dormir dans son van : conseils pour passer une bonne nuit

Avant de s’installer

Vous avez passé la journée à gambader dans la nature, à visiter des sites touristiques et maintenant que la nuit tombe vous partez à la recherche de votre coin nuit. Erreur ! Il est préférable de chercher votre spot tant qu’il fait encore jour. De nuit, vous ne verrez pas l’environnement sous le même œil, vous ne serez peut-être pas si serein qu’en plein jour. Ou alors vous risquez de ne pas très bien dormir car vous n’avez pas pu voir ce qu’il y avait aux alentours. Alors prenez du temps sur votre journée pour dénicher votre petit coin de paradis. N’hésitez pas à prendre les petits chemins, c’est parfois au détour de ceux-ci qu’on trouve les meilleurs spots !

Une fois l’endroit trouvé, analysez votre environnement : si vous êtes proche d’une ville, attention aux réverbères qui pourraient vous empêcher de dormir ! Regardez également s’il n’y pas de panneaux interdisant le stationnement ou si celui-ci est réglementé pour une période donnée par exemple. Concernant l’endroit où vous souhaiterez « poser » votre véhicule, vérifiez que le terrain n’est pas trop en pente. Le spot idéal : un terrain plat, discret, où vous vous sentez bien et avec une jolie vue en bonus ! Si vous avez des doutes sur le lieu, si vous ne vous sentez pas en sécurité : passez votre chemin. Rien ne sert de se torturer le cerveau toute une nuit !

 

Dormir dans son van une fois le spot trouvé

dormir dans son van

Vous avez trouvé le spot parfait : c’est bon vous pouvez déballer la table et les chaises, faire chauffer l’eau pour les pâtes, ouvrir le paquet de chips et savourer une petite bière. Il ne vous reste plus qu’à profiter ! Quelques conseils pour que la nuit se passe bien :

  1. Restez discrets ! Évitez d’étaler toutes vos affaires pour devenir trop voyant. Gardez que le nécessaire pour cuisiner, vous détendre…
  2. Avant d’aller vous coucher, pensez à rentrer toutes vos affaires à l’intérieur du van. Ou tout du moins, soyez sûrs que vos effets sont en sécurité.
  3. Optez pour des rideaux : en plus de rendre votre intérieur opaque, cela vous isolera des regards extérieurs. Évitez peut-être les rideaux isolants (si la météo le permet) sur le pare-brise, signe de présence à l’intérieur.
  4. Vous pouvez opter pour des verrous supplémentaires. Verrous que se posent sur la porte latérale ou les portes arrières, cela vous permet d’avoir une fermeture sécurisée supplémentaire (se verrouille de l’intérieur comme de l’extérieur). A partir de 100 €. Vous pouvez aussi opter pour une barre de porte antivol : celle-ci se coince entre les 2 portes avant avec un verrou à clé.
  5. Rangez vos clefs ! Pour éviter de perdre du temps à les retrouver le lendemain, pensez à ranger vos clefs toujours au même endroit ! Un petit crochet est une bonne astuce.

Quelques objets : une lampe frontale ou une LED qui s’accroche (pour le moment lecture par exemple), un plaid pour les nuits fraîches, un masque pour dormir, des rideaux…

 

Comment trouver le bon spot pour la nuit ?

Trouver le spot idéal pour dormir n’est pas forcément facile mais plusieurs solutions s’offrent à vous. Il faut cependant faire attention aux réglementations en vigueur du pays dans lequel vous vous trouvez. En effet, en France, le camping sauvage est autorisé mais très encadré (voir notre article sur le camping sauvage). Par exemple on ne peut se poser à moins de 500 m d’un monument historique classé, sur les rivages de la mer, dans les forêts ou bois classés comme espaces boisés à conserver… Aux États-Unis et au Canada, il est interdit de dormir dans sa voiture sur un parking non prévu à cet effet ou dans les parcs nationaux. Attention alors aux réveils par les rangers ou aux amendes !

En France, vous pouvez aussi passer la nuit :

dormir dans son van

 

    • Dans un camping : une solution plutôt confortable car vous pourrez notamment profiter des installations comme les sanitaires, douches, eau potable… La qualité du camping et des prestations offertes dépendent de son classement (en étoiles). Les prix varient également selon la saison (plus chère en juillet-août). Par contre pour le côté « seul au monde » vous pouvez repasser : vous aurez bien souvent un voisin !

 

    • Aire de services / stationnement : les aires de services / stationnement sont généralement situées près d’une ville, à proximité de magasins et dans un environnement plus calme. Elles peuvent être payantes ou gratuites mais bien souvent, cela ne dépasse pas les 10 € pour une nuit. Pratique pour être au plus près d’un centre touristique, la sensation d’être les uns sur les autres domine un peu… dommage ! Dans le même genre, les aires d’étape de Camping-Car Park, premier réseau européen d’aires d’étape et de services.

 

    • Camping à la ferme / chez les vignerons : vous pouvez faire votre halte dans un camping à la ferme, chez un vigneron ou un artisan… Le tout avec la possibilité d’acheter les produits, découvrir des procédés de fabrication, discuter avec les locaux… Une bonne solution quand on aime découvrir les richesses du patrimoine local et culinaire et la France du terroir ! Découvrez le réseau Bienvenue à la ferme et le réseau France Passion

 

    • Camping chez l’habitant : également idéal quand on aime partir à la rencontre des gens ! Posez votre van ou fourgon aménagé dans le jardin d’un habitant et le tour est joué ! Idéal pour tenter de nouvelles expériences, vous vous sentirez comme chez vous et pourrez même profter d’une piscine, d’une vue imprenable, de conseils pour visiter la région… En bord de mer, dans le parc d’un château ou encore sur une île, découvre les jardins HomeCamper (en France, Espagne, Italie, Belgique…)

 

    • sur la voie publique : sachez qu’avec votre van, vous êtes autorisés à stationner en ville, le long de la chaussée. Il se peut que certaines villes adoptent des panneaux limitant ou interdisant ces stationnements (surtout pour les camping-cars). Vous pouvez tout à fait faire votre petite vie dans votre van (manger, dormir…) à condition de ne pas faire acte de camping.  Ne sortez pas table et chaises, réchaud, auvent, corde à linge… Ca serait un peu abusé et surtout vous risquerez une amende ! Généralement la durée de stationnement est limitée à 7 jours.

 

  • via une application mobile : certaines appli peuvent vous aider à trouver le spot parfait pour la nuit ! On ne présente plus Park4Night, le spécialiste du dodo dans un coin sympa présent dans de nombreux pays du monde. Vous pouvez également compter sur Ioverlander !

Selon les pays, vous pouvez trouver d’autres lieux pour la nuit. Par exemple aux États-Unis / Canada, vous pourrez camper dans les grands Parcs Nationaux (mais cela nécessite de réserver à l’avance et coûte environ 30$ la nuit), dans les « State Park », les parcs d’État, qui sont moins côtés que les grands parcs nationaux mais où vous pourrez y passer la nuit, en pleine nature, pour 10-12$. Vous pouvez également passer la nuit sur les parkings de grands supermarchés type Walmart (moins glamour !), sur les parkings de quelques restaurants et fastfoods. Le mieux : le site RV Parky : vous tapez votre destination et vous aurez une liste des spots potentiels !

 

5 spots pour dormir dans son van !

On vous déniché 5 spots en France pour passer une belle nuit ! 5 spots dans 5 coins de notre cher pays. Encore une fois, trouvé avec Park4Night !

1/ Bretagne : face à l’île de Bréhat

dormir dans son van

© Park4Night

 

: Ploubazlanec, chemin de Goperec (Côtes d’Armor)
Coordonnées GPS : 48.817101,-3.034570
Qu’est-ce que vous allez trouver : un parking 5 places au bout du chemin avec… une magnifique vue sur l’île de Bréhat !
Hauteur limitée à 2,10 m.

 

 

2/ Pays-Basque : sur les hauteurs 

dormir dans son van

© Park4Night

 

: Saint-Pée-sur-Nivelle (près de la D3)
Coordonnées GPS : 43.371899,-1.528090
Qu’est-ce que vous allez trouver : un plateau avec un panorama à 360° à couper le souffle, avec au loin la mer !
A éviter s’il a beaucoup plu.

 

 

 

3/ Les Alpes et son Beaufort

dormir dans son van

© Park4Night

 

: Beaufort (près de la D925)
Coordonnées GPS : 45.691601,6.630530
Qu’est-ce que vous allez trouver : un parking en gravier, au bord du lac de Roselend. Vue sur le lac et le barrage.
Accessible uniquement en été (route fermée l’hiver). Baignade interdite.

 

 

 

4/ Entre Béziers et Agde, au bord de la mer

dormir dans son van

© Park4Night

 

: Vias, chemin de la Traîne
Coordonnées GPS : 43.286400,3.390740
Qu’est-ce que vous allez trouver : un spot les pieds dans l’eau (ou presque !). Parking en gravier avec vue sur la mer.
Hauteur limitée à 2 m.

 

 

 

5/ Top départ pour le Mont-Dore, Puy de Sancy

dormir dans son van

© Park4Night

 

: Chambon-sur-Lac
Coordonnées GPS : 45.587299,2.883700
Qu’est-ce que vous allez trouver : un petit coin tranquille au bord des pâturages, sous les sapins avec une vue sur les monts !
Pas de services.

 

 

 

 

 

Photo by Huib Scholten on Unsplash