Camp'Us news !

La communauté des vanlifers présente au salon du Bourget 2019

communauté des vanlifers

Dimanche dernier s’est clôturé le 54e salon des véhicules de loisirs au Bourget. Grand rendez-vous des constructeurs et vendeurs de camping-cars, fourgons, caravanes et mobil-homes, les nombreux halls étaient encore bien remplis de véhicules en tout genre, des mini Tear Drop aux camions aménagés taille XXL. Côté chiffres, le marché du VDL en France c’est plus de 1,4 millions d’adeptes avec 505 000 camping-cars en circulation et plus de 9 000 vans/fourgons neufs vendus. Et cette année, outre les traditionnels camping-caristes retraités, le salon a accueilli la communauté des vanlifers avec plusieurs animations proposées. L’occasion pour les voyageurs nomades de se rencontrer autrement que par les réseaux sociaux et d’échanger avec les visiteurs sur leur vie nomade, l’aménagement de leur van… Nous avons proposé, pour la 2e fois, un programme de conférences riche en expériences et conseils pratiques. Découvrez les ci-dessous !

 

La communauté des vanlifers au Bourget

Le salon des véhicules de loisirs du Bourget offre plus de 90 000 m² d’exposition avec pas moins de 200 stands. Constructeurs, concessionnaires, accessoiristes, voyagistes, presse spécialisée… Tous les acteurs du secteur se retrouvent pour une semaine intense ! Parmi tous ces stands, nous avons investi la salle cinéma pour y proposer des conférences, sur des thèmes variés : aménagement de van, tour d’Europe, énergie solaire… Retour sur ces bons moments !

 


⊗ Le Van Migrateur : aperçu d’une vie à l’année en van

Luce et PF (Le Van Migrateur) ont évoqué avec nous leur changement de vie : ils ont troqué appartement parisien pour un fourgon aménagé et la routine quotidienne pour la vanlife. Ha oui ? Hé non parce que vivre en van l’année c’est en fait comme la vie de tous les jours pour eux ! La journée est aussi rythmée par le travail, la route… une sorte de van-boulot-dodo ! Car il ne faut pas croire qu’ils sont tous les jours en vacances : Luce et PF ont choisi de travailler comme digital nomad et cela demande autant de travail que dans un bureau, à la différence près que le soir il faut trouver son spot dodo !

Vivre en van à l’année demande autant de travail que la vie normale surtout si on veut réaliser ses projets

La routine n’est évidemment pas la même car voyager et vivre dans son van permet de se déplacer selon ses envies et donc de pouvoir visiter autant de pays que l’on souhaite. Mais, pour Le Van Migrateur, cela demande également des sacrifices quotidiens : être loin de sa famille ou de ses amis, avoir un espace vital réduit, gérer ses ressources, oublier d’avoir un revenu stable et le confort qui va avec et apprendre la dépossession des objets (Luce a encore un peu de mal nous a-t-elle confié !)

Pourquoi ce choix de vie ? Pour une quête de liberté, pour combler une soif de voyage et d’aventure et pour échapper à une vie ennuyeuse
Quelle préparation ? Test de la vie en van à 2, bilan, recherche de ressources et planification financière
La gestion du budget ? Environ 12 000 € par an, le carburant, l’alimentation et les loisirs représentant les plus gros postes de dépenses
Le changement ? Une attention particulière à l’environnement, un mode de vie et de consommation plus respectueux
♥  Bilan ? C’est bien, beau, pas facile tous les jours, il faut se donner les moyens de le vivre mais on peut compter sur la communautés des vanlifers !
Et après ? Ils aménagent actuellement leur nouveau fourgon avec l’Artisan du Voyage : un Volkswagen rallongé


⊗ Les Coflocs et leur projet pour la communauté des vanlifers

Mais si vous connaissez Les Coflocs ! Comment ça vous n’avez pas encore vu leur docu Génération Tour du Monde ? Réparer vite l’oubli par ici.

Florian et Laurent nous ont fait l’honneur de passer une tête au Salon du Bourget pour présenter leur dernier film mais également pour parler du prochain : Génération Vanlife ! Ces deux joyeux lurons se sont rencontrés en 2012 lors d’un apéroVoyageurs puis sont devenus colocs pour enfin créer leur propre aventure. Ils travaillent donc ensemble et proposent de la production vidéo, de storytelling et storysharing, de l’événementiel…
Dernièrement, les Coflocs ont révélé le casting pour Génération Vanlife : La Norvège pour commencer avec un_electron_libre) puis direction l’Australie pour partir à la rencontre de Samuel (@marcelvibes) et son type H et Steven et Carla (@stevarladventures) qui y font un PVT avec leur 4×4 aménagé. Il y aura aussi la Nouvelle-Zélande avec Yuna (@yunarousseau), l’Amérique du Sud avec la famille lillibussiens, la France avec les chanteurs de pop-folk Jeff et Morgane et une jolie tiny house (@tinyhouselivingston) ou encore les USA avec Joana et Éric de @desfenetressurlemonde ! De jolies rencontres en perspective !

Et après ? Tournage en cours ! Le documentaire #vanlife est en pleine réalisation et nos 2 compères sont pour le moment en Norvège avec la vanlifeuse Ludivine (@un_electron_libre).
♥  Le petit plus ? Ils sont devenus ambassadeurs Volkswagen : la belle marque échange leur combi T3 contre un Grand California 600 pour la durée du tournage !


⊗ L’Artisan du voyage façonne votre van à vos envies !

L’Artisan du Voyage est une jeune entreprise familiale tenue par Éric, le père menuisier, et Nathanaël, le fils électricien. Depuis 2 ans ils s’attachent à réaliser des aménagements de van, fourgon, camping-car, tear-drop, bus… sur-mesure ! Et chacun baigne dans le milieu du véhicule de loisirs : Éric possède un fourgon et Nathanaël vit dans son bus aménagé ! Avec un goût prononcé pour le vintage et le « roots », ils réalisent tout type de projet, que ce soit un van pour les vacances, pour y vivre à l’année, pour des activités sportives… Leur point d’honneur ? Un travail éco-responsable : bois recyclé, isolants naturels (chanvre, laine, coton…), accessoires d’occasion avec révision, faire marcher l’économie et le travail local, respect de l’environnement… Passer par un aménagement sur-mesure permet d’avoir une gestion du budget plus équilibrée : certains équipements ne sont parfois pas nécessaires, il n’y a donc pas de sur-consommation.

Travailler sur-mesure demande beaucoup de créativité, ils faut trouver ce qui fonctionne le mieux pour le véhicule et les besoins des voyageurs

l’Artisan du Voyage c’est : des aménagements 100 % bois
Combien de temps dure un aménagement ? 1 mois environ, en fonction des délais de livraison des matériaux
Et pour l’homologation ? l’Artisan du Voyage s’occupe des contrôles gaz et donne les clés pour toute la partie administrative de l’homologation (+ visite DREAL)
Exemples de réalisation sur-mesure : une table coulissante pour un dessinateur, un lit peigne des 2 côtés (intérieur/extérieur), des caches pour une journaliste qui traversait des pays plutôt hostile à la presse…
Et après ? Un carnet de commande déjà plein ! l’Artisan du Voyage accueille beaucoup de personnes appartenant à la communauté des vanlifers.


⊗ Péripléties nous embarquent pour un tour d’Europe en camping-car

Péripléties c’est Pauline & Simon ! Pigistes/journalistes, ils sont partis en tour d’Europe en 2016 à bord de leur camping-car Hymer Swing ! Un périple de 14 mois avec plus de 35 000 km au compteur et 30 pays traversés. Leur objectif ? Faire des reportages sur les cultures européennes, donner des conseils sur les formalités administratives et mettre de la bonne humeur sur votre écran ! Le couple est revenu sur cette expérience, l’itinéraire parcouru et a livré aux participants de nombreuses astuces pour un tour d’Europe en camping-car. Leur périple a été financé par leurs économies, les partenariats et également une campagne de crowfunding.

Leurs principales recommandations ? Bien étudier son parcours : certains pays ne sont pas adaptés aux véhicules de loisirs (pas d’infrastructures pour vider eaux grises et noires par exemple), comme l’Ukraine, la Turquie ou la Moldavie. Ne pas se donner de dates, cela impose des contraintes ! Bien réfléchir au type de véhicule avec lequel on part. Le GPL est très utile : son utilisation facilite le quotidien. Et attention aux frais bancaires dans certains pays (prévoyez le coup avec le système Revolut).

Quel budget pour ce tour d’Europe ? Entre 15 000 € et 20 000 € tout compris (environ 1 000 € / mois à deux).
Quelle préparation ? Grosse lecture des guides (la collection du Routard) avant chaque pays !
Les hics du voyage? Vols des vélos à Séville et cambriolage à Sarajevo (matériel photo). Pauline et Simon déconseille de stationner dans les grandes villes : mieux vaut privilégier les parkings relais aux abords des villes et prendre le vélo ou les transports en commun.
Ce qui leur a manqué ? Le manger à la française (vin, charcuterie, fromage…) et bien sûr la famille et les amis.
♥  Le coup de cœur ? La Finlande ! Là-bas, vous pouvez disposer de la nature comme vous le souhaitez, en respectant bien évidemment l’environnement.


⊗ My Shop Solaire fait le point sur l’énergie solaire !

Samedi c’est le pétillant Adrien de MyShop-Solaire qui est venu avec son équipe pour initier les participants à l’énergie solaire. Depuis 2014, MyShop-Solaire propose des kits solaires prêt-à-monter à tous les baroudeurs qui souhaiteraient équiper leur véhicule de ce système. Leur objectif ? Proposer des kits pré-dimensionnés et pré-câblés avec un guide montage.

Les panneaux solaires permettent de profiter de l’ensoleillement pour produire de l’énergie. Il existe 2 types de rayonnement solaire : le rayonnement incident (directement sur la surface) et le rayonnement diffus (multitude de projections). Avant tout achat ou installation, l’important est de déterminer ses besoins énergétiques : quels équipements auront besoin d’électricité dans mon fourgon ? Il faut pour cela réaliser un scénario de consommation sur une journée. Il faut additionner toutes les consommations de vos appareils (voir les étiquettes énergétiques sur les produits). Par exemple un ordinateur sera branché 2h/jour en moyenne et un réfrigérateur sera en fonctionnement discontinu. Et si le panneau solaire n’est pas une source suffisante, il existe des solutions complémentaires : l’alternateur-coupleur (recharge quand roule), les prises 230 V ou le groupe électrogène !

Alors plutôt 12 V ou 24 V ? Le 12 V est le plus commun et le plus simple à installer sur un fourgon déjà aménagé. Le risque du 24 V : ne pas trouver des appareils compatibles
Puissance du panneau ? Il y a des disparités de production selon si le panneau est à plat ou incliné
Quelle batterie choisir ? Plusieurs familles existent. Les batteries acide/plomb sont choisies pour des besoins moyens, plutôt en saison (compter entre 290 € et 310 €). Les batteries au lithium sont elles plus adaptées aux besoins conséquents, pour des voyageurs à l’année, car elles offrent une meilleur autonomie (compter entre 1200 € et 1350 €)
♥  Et après ? MyShop-solaire a travaillé avec Le Van Migrateur sur un e-book sur l’installation électrique dans un fourgon ! 100 pages illustrées avec des infos, si elles ne sont pas croustillantes, supers utiles ! Plus d’infos ici


⊗ Plein feu sur Park4Night, l’appli préférée des voyageurs nomades

C’est Bertrand, fondateur de l’application mobile Park4Night, qui a clôturé nos conférences au Bourget ! Il est venu présenter son application, de la genèse aux fonctionnalités. Park4Night a été fondée en 2011 par Bertrand, ingénieur en développement informatique, qui, après plusieurs road-trips en fourgon aménagé ne trouvait pas d’endroit sympas où s’arrêter. Il manquait quelque chose qui référençait les coins pour passer la nuit ou se reposer. L’équipe s’est étoffée avec Claude (communication) et Frédéric (ingénieur étude-développement). Park4Night c’est donc une offre de stationnement à travers la France et l’Europe qui tient dans la poche ! L’appli est téléchargeable sur IOS, Android et Windows phone. Il existe également une version pro (9,9 € par an) avec la possibilité d’utiliser l’appli sans connexion internet, il n’y a pas de publicités, positionnement de radar sur les lieux… Park4Night regroupe la communauté des vanlifers et camping-caristes grâce à une application qui évolue en temps réel : chaque lieu de stationnement est noté, on peut y déposer un commentaire…

Où est-ce que je m’arrête avec Park4Night ? Camping, aire camping-car, aire de pique-nique, ferme, off-road, en pleine nature… Il y a du choix !
♥ Et la suite ? De nouvelles fonctionnalités qui seront développées sur l’application. Et Park4Night s’est engagé auprès des Coflocs pour le film Génération Vanlife et est également partenaire du nouveau road-trip des Roammates avec We Van !



La Galerie du Salon

La salon c’est aussi l’occasion de se balader dans les allées pour voir les nouveautés du secteur, pour dénicher des véhicules insolites, pour découvrir de nouveaux services… Nous n’avons pas vu de choses extraordinaires cette année mais voici ceux qui nous ont tapé dans l’œil !

  • La Trail’R Motion de Northshore Campers (made in France) : une remorque qui se déploie pour un vrai petit nid douillet ! Une pièce de vie centrale et 2 parois latérales qui se déploient pour les couchages.
  • Le X-trek d’Hanroad et le X-Cap de 3 C Cartier : des modèles pour des road-trips off road !
  • Le minimalisme de la cellule 4×4 de Tischer comparé au massif camion aménagé de chez STX
  • Les modèles de chez Stylevan avec la nouveauté Equinox II ! Sur un autre modèle, on aime bien l’aménagement arrière avec la caisse en bas (qui se positionne sous le lit quand celui-ci est ouvert) et les petits rideaux !

Épingles cet article sur Pinterest pour le garder sous le coude :