tout pour mon van

Aménager son van : conseils et astuces pour réussir (1/4)

aménager son van

Ca y’est c’est décidé : vous allez vous lancer dans l’aménagement de votre propre van ! Vous avez regardé tous les épisodes de McGyver et passez vos week-ends au rayon bricolage. Vous scrutez les forums et sites pour trouver conseils et astuces utiles pour réaliser l’aménagement de rêve pour votre fourgon. Aménager son van soi-même n’est pas si facile et requiert de posséder de bonnes compétences et connaissances.
Voici la première partie de notre guide “Aménager son van”, pour vous aider à transformer votre rêve en réalité, votre van en compagnon de voyage idéal !

 

Fourgon aménagé : quel porteur choisir ?

Avant d’aménager son van, et si vous ne possédez pas encore de véhicule, sachez qu’il existe de nombreux modèles que vous pourrez adapter vous-même.

  • Le fourgon compact, le plus proche de la voiture : la version “mini” des fourgons est idéal pour de courtes escapades. Du Renault Kangoo au Peugeot Expert en passant par le Fiat Scudo, amateurs de monospace apprécieront ces vans compacts.
  • Le fourgon classique, le plus polyvalent : autant utilisé pendant les vacances que dans la vie quotidienne, ces vans se faufilent partout (entre 4,8 m et 5,3 m de long) et propose un plus grand espace de vie. La gamme de chez Volkswagen ou encore le Renault Trafic comblera vos attentes.
  • Le fourgon XXL, le plus grand choix : optez pour un grand fourgon (jusqu’à 7 m de long) si vous désirez un bon espace de vie. Vous aurez le choix entre le Peugeot Boxer, le Ford Transit, Le Crafter de Volkswagen…

 

Aménager son van : se faire guider avant de se lancer 

Aménager son van demande du temps, des connaissances techniques (vous pouvez également vous faire aider par des professionnels), de la patience et l’envie de bricoler ! Le site Becombi, premier site entièrement dédié aux mythiques Combi Volkswagen sous toutes ses formes, vous livre les étapes importantes à franchir avant de vous lancer dans la transformation de votre van.

Étapes importantes pour aménager son van :

aménager son van

 

Pensez à votre circuit électrique avant d’isoler votre van. Vous pouvez passer des gaines (16 ou 20 mm) avant de faire l’isolation du toit et des parois.
 

Ils ont franchi le cap !

Avant de vous lancer dans l’aménagement de votre fourgon, n’hésitez pas à lire les témoignages de personnes ayant réalisé ce projet. Leur expérience vous permettra de connaître les trucs et astuces utiles, les bons plans, les contacts professionnels sérieux…
On a demandé à Éric, du site BeCombi, de nous livrer son retour d’expérience suite à l’aménagement de son combi Happy ! C
ampeur dans l’âme, Éric a toujours été attiré par les camping-car. C’est lors d’un été passé en Corse qu’il a le déclic pour le Combi. Peu de temps après, l’achat d’un Early Bay Californien de 1971 lui permet enfin de vivre pleinement sa passion pour les voitures anciennes, découvrir son intérêt pour la mécanique et vivre la réalité d’une restauration. Son Combi : le meilleur moyen de profiter de vacances en famille avec le campervan le plus cool du monde.

1 / Depuis quand possédez-vous votre Combi de 1968 ?

becombiNous avons fait l’acquisition de Happy en février 2014 auprès d’un couple de passionnés de Volkswagen anciennes qui sont depuis devenus des amis.  Nous avons parcouru de nombreux kilomètres à son bord sur les petites routes de France et gardons des superbes souvenirs de ces aventures. D’ailleurs, pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus à son sujet, nous lui avons créé une section dédiée au sein de notre blog Be Happy, Be Combi !

happy becombi

2 / Retour sur expérience sur l’aménagement de ce Combi. Vous avez aménagé ce van en une semaine. Combien cela représentait-il d’heures de travail ?

Nous n’avons pas compté nos heures pendant la semaine à laquelle il est fait allusion dans l’article consacré à l’aménagement. Mais clairement, cela correspond à un travail non-stop tous les jours en commençant tôt le matin et en finissant tard le soir. Fort de cette expérience, nous recommandons aux « apprentis aménageurs » de prévoir un minimum de deux semaines de travail, histoire d’être confortable et que cela reste un plaisir.

Quelle a été la plus grande difficulté ?

Les embûches sont nombreuses sur le parcours de l’aménageur amateur, mais le plus difficile est probablement de maîtriser correctement tous les postes à la fois (isolation, gaz, électricité, fabrication des meubles, literie et enfin normes à respecter). A cela viennent s’ajouter le coût élevé des matériaux et de l’électroménager (mais qui varie suivant le degré de confort souhaité) et le coût de l’équipement nécessaire pour réaliser l’aménagement (outillage, visserie, colles…). Passé tout cela, planifier et réaliser l’aménagement en lui-même reste un vrai plaisir !

Combien de personnes ont travaillé sur cet aménagement ?

Une seule personne principalement, mais secondée efficacement par une couturière aguerrie qui a réalisé les housses du couchage principal et l’ensemble des rideaux.

Avez-vous bénéficié de l’aide de professionnels pour certaines parties ?

aménager son van

 Plusieurs professionnels nous ont apporté une aide précieuse, notamment des conseils sur le choix des équipements, la façon de réaliser l’installation électrique et bien sur la fiabilisation du Combi avant de prendre la route ! Nous tenons d’ailleurs à remercier le garage Schmecko en Ile-de-France qui a rendu la mécanique de Happy parfaitement fiable et performante, Mecatechic à Lille qui nous a très bien conseillé pour le choix de certaines pièces, et enfin Serial Kombi à Grenoble pour les équipements de camping (tente Combi, accessoires…)

3 / Pour vous, quel est le matériel indispensable avant de débuter un aménagement ? 

Outre un local abrité qui est vraiment nécessaire, des outils « classiques » tels que perceuse, scie cloche, visseuse, set de clés à pipe, tournevis, niveau, mètre… sont tous indispensables.

4 / Avez-vous effectué d’autres aménagements ? Si oui, lesquels ?

Nous avons plusieurs projets en cours, notamment un aménagement complet sur mesure pour un Combi de 1971. Baptisé Ready, nous en avons fait l’acquisition il y a déjà trois ans. Sa restauration complète est enfin au stade de la finalisation ! Lui aussi a d’ailleurs sa page dédiée sur Be Combi.

5 / Quelle est l’utilisation que vous faites de Happy aujourd’hui ?

Malheureusement, nous avons du nous séparer de Happy pour financer d’autres projets d’acquisition… de Combi !

6/ Enfin, quel est votre rôle chez Be Combi ?

Be Happy, Be Combi est à la fois un blog et une page Facebook qui s’adressent tous deux à la communauté des passionnés des modèles vintage du Combi VW. Nous y publions des actualités, des comptes rendus de meeting, des visites d’ateliers, des interviews de professionnels, des photos et des présentations de véhicules. Enfin, des conseils pratiques permettent (principalement aux débutants) d’y voir un peu plus clair lors d’une première acquisition ou lors de la recherche d’un Combi à acheter ou à louer. Be Happy, Be Combi a été créé en juin 2012 par Sébastien, un passionné de Combi de longue date. Je l’ai rapidement rejoint pour animer le blog et la page Facebook avec lui, ayant été séduit par ses premiers articles et ses magnifiques photos. La suite se lit au quotidien sur BeCombi !

 

Aménager son van n’est donc pas une chose à prendre à la légère et mieux vaut être bien préparé !